Enseignement obligatoire | Master à finalité didactique et AESS

Master à finalité didactique et AESS

Devenir enseignant.e dans l’enseignement secondaire supérieur.

Deux voies permettent de se préparer à devenir professeur·e dans l’Enseignement secondaire supérieur :

  • Le Master à finalité didactique, accessible pour les disciplines au programme du secondaire supérieur. Il peut être suivi à l’issue d’un bachelier obtenu dans l’une de ces disciplines (180 ECTS) et correspond à deux années d’études, soit 120 ECTS, dont 30 ECTS spécifiques de formation pédagogique (équivalente à l’AESS) ;
  • L’Agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur (AESS), correspondant à un programme de formation de 30 ECTS à suivre après un Master.

Réforme de la formation initiale des enseignants et conditions de l’AESS

Dès la mise en œuvre de la réforme (voir rubrique « réforme de la formation initiale des enseignants »), l’AESS comptera 60 ECTS au lieu de 30.

Les personnes qui ont entamé leur cursus avant la mise en route de ce programme ne sont pas concernées.

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le décret du 31 mars 2004 définissant l’enseignement supérieur (appelé communément « Décret Bologne »), les études de deuxième cycle (« master ») peuvent être organisées selon trois perspectives différentes :

  • une finalité dite « spécialisée » préparant à l’exercice d’une ou de plusieurs professions liées à un champ disciplinaire particulier;
  • une finalité dite « didactique » préparant à l’enseignement de cette (ou de ces) discipline(s), principalement au niveau de l’enseignement secondaire supérieur;
  • une finalité dite « approfondie » préparant plus particulièrement à la recherche dans le domaine considéré.

 

Master à finalité didactique ou AESS ? Quatre cas de figure peuvent globalement se présenter :

  • Vous souhaitez devenir professeur·e dans l’enseignement secondaire supérieur et il existe dans votre discipline un master à finalité didactique. Dans ce cas, celui-ci vous permet d’acquérir en deux ans (et 120 ECTS) une formation à la fois scientifique, didactique et pédagogique dans votre spécialité. Vous obtiendrez le grade académique de 2ème cycle et le diplôme de master à finalité didactique qui vous octroie le titre professionnel d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur.Les masters à finalité didactique n’existent pas dans toutes les disciplines. Les finalités didactiques ne peuvent en effet être organisées par l’Université que dans le cas de filières correspondant à un « titre requis » pour l’enseignement secondaire supérieur (liste définie par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles).
  • Si vous êtes porteur d’un master d’une finalité spécialisée ou approfondie et que vous souhaitez obtenir une qualification pédagogique, vous pouvez obtenir le master à finalité didactique de votre discipline en suivant exclusivement les 30 crédits spécifiques de cette dernière. Ceci vous permet ainsi d’acquérir en 30 ECTS un deuxième grade académique de 2ème cycle.
  • Dans le cas de certaines filières d’études, il n’existe pas de master à finalité didactique, mais il existe une agrégation de l’enseignement secondaire supérieur. Vous pouvez alors entreprendre les études de l’agrégation après l’obtention de votre master.
    Par ailleurs, les titulaires de certains masters en un an peuvent s’inscrire à l’AESS par la suite.
  • Enfin, si vous êtes titulaire d’un titre de « licencié » correspondant à quatre ans d’études, vous pouvez obtenir en 30 ECTS le diplôme d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur (si votre discipline vous y donne accès).

 

Cette formation compte 30 crédits. Les cours se donnent en horaire adapté (horaire généralement en soirée, quelques cours le samedi et rarement en journée), à Mons. Cette formation est organisée sur une année, mais sur demande (rubrique « allègement »), elle peut être répartie sur 2 ans.

  • Inscriptions
    Coût de l’inscription à l’AESS : 279 €
    En savoir plus
  • Allègement
    Une procédure d’allègement est possible en étalant le programme sur deux années académiques. Chaque partie du programme doit comprendre 15 crédits, le total des deux parties devant totaliser 30 crédits. La demande doit être introduite au début de la formation.
    En savoir plus
  • Équivalence
    Les étudiants n’ayant pas fait leurs études en Belgique doivent obtenir une équivalence de leur Master (bac+5) auprès du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.Coordonnées :
    Cellule des Equivalences de Diplômes de l’Enseignement Supérieur et Universitaire
    Rue A. Lavallée 1, 5ème étage
    B 1080 Bruxelles
    equi.sup@cfwb.be
    Equivalences.cfwb.be

    Il faut prévoir un délai de 4 mois pour l’obtention de cette équivalence et son coût s’élève à 124 euros. Les équivalences génériques ne permettent pas l’accès aux études. Elles ont une vocation de reconnaissance à but professionnel.
    Ces étudiants, s’ils ne sont pas titulaires d’un diplôme, titre ou certificat délivré par la Fédération Wallonie-Bruxelles, devront également apporter préalablement à leur inscription la preuve de la maîtrise approfondie de la langue française.

  • Programme
    • La formation est organisée autour d’un tronc commun à toutes les filières, auquel s’ajoutent des enseignements spécifiques à chaque discipline.
    • Lien via « offre de formations »
  • Stages

    • La formation pratique comprend notamment :
      • les stages d’observation;
      • les stages actifs en milieu réel d’enseignement et les exercices didactiques supervisés par le professeur de didactique de la discipline et les maîtres de stage;
      • la pratique réflexive.
    • La formation comprend 2 stages qui comptent chacun 5 heures d’observation et 20 heures d’enseignement. Ces stages se réalisent dans l’enseignement secondaire supérieur.
  • Contacts
    Informations générales concernant la formation :
    Ecole de Formation des Enseignants
    17, Place Warocqué – 7000 Mons
    Info.EFE@umons.ac.be
    Tél. : +32 65 37 32 29
    Pour la gestion administrative du dossier des personnes inscrites :

    • Le secrétariat de Faculté référent
    • Le service « inscriptions »
  • La formation pratique comprend notamment :
    • les stages d’observation;
    • les stages actifs en milieu réel d’enseignement et les exercices didactiques supervisés par le professeur de didactique de la discipline et les maîtres de stage;
    • la pratique réflexive.
  • La formation comprend 2 stages qui comptent chacun 5 heures d’observation et 20 heures d’enseignement. Ces stages se réalisent dans l’enseignement secondaire supérieur.