La Chaire académique ECRA prolonge ses activités de recherche jusqu’en 2022

Publié le 10 juillet 2018
Rédigé par UMONS Communication
Cette prolongation permettra notamment d’élargir la portée de cette plateforme regroupant les principaux producteurs cimentiers européens et l’Université de Mons à des collaborations initiées avec d’autres universités ou organismes de recherche (via par ex. une thèse en co-tutelle).

Le lundi 2 juillet 2018, l’ECRA (pour « European Cement Research Academy »), une plateforme regroupant les principaux producteurs cimentiers européens, et l’Université de Mons ont décidé de poursuivre leur fructueux partenariat de recherche pour une durée supplémentaire de 3 ans.

La Chaire ECRA est active en matière de capture, purification et conversion du CO2 provenant de l’industrie cimentière.

Dans ce cadre, divers doctorants, post-doctorants et étudiants de deuxième cycle y réalisent leurs travaux tandis que divers événements scientifiques internationaux sont également organisés.

Cette prolongation permettra notamment d’élargir la portée de la Chaire à des collaborations initiées avec d’autres universités ou organismes de recherche (via par ex. une thèse en co-tutelle).

Plus d’infos sur la Chaire ECRA ? http://hosting.umons.ac.be/html/ecrachair/