Master en

Ingénieur civil électricien

Finalité spécialisée en « Signals, Systems and BioEngineering »
  • Horaire
    Horaire de jour
  • Crédits ECTS
    120
  • Langue
    Anglais
  • Lieu
    Mons

Description

L’ingénieur électricien peut s’adapter à des domaines qui évoluent très rapidement (multimédia, télécoms, biotechnologies ou énergies nouvelles) dans un souci constant d’innovation et de réactivité. Les projets en équipe forgent des compétences indispensables : leadership, gestion du temps et des conflits. Le travail de fin d’études permet à l’ingénieur électricien d’aller au fond d’un projet long et complexe et de dépasser ses limites.

 

Conditions d'accès

Pour les porteurs d’un grade académique acquis en Communauté française de Belgique

Sans complément :

Bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation Ingénieur civil

Avec complément :

Bachelier en sciences de l’ingénieur industriel

Master en sciences de l’ingénieur industriel

Master en sciences industrielles

Pour les porteurs d’un autre grade académique acquis en Communauté française de Belgique ou hors de celle-ci

Admission possible sur base d’une demande d’admission HUE-UE ou personnalisée

Informations supplémentaires

La formation de l’Ingénieur civil électricien lui permet une poursuite d’études selon diverses perspectives, tant dans l’objectif d’une spécialisation ou d’un complément de formation, que dans celui de réaliser une activité de recherche :

  • Dans le cadre d’un autre master Ingénieur Civil ou d’un master Complémentaire, au sein de l’UMONS ou de toute autre université européenne, comme par exemple (liste non exhaustive) en Gestion Totale de la Qualité, Risques Industriels et sécurité de fonctionnement, Gestion de Transports, Master in Business Administration, etc.

Dans le cadre de la préparation d’une thèse de Doctorat en Sciences de l’Ingénieur (notamment en liaison avec les pôles de recherche de la Faculté et de l’UMONS).

 

Acquis d'apprentissage

Acquis d’apprentissage

Imaginer, mettre en oeuvre et exploiter des systèmes / solutions / logiciels pour faire face à un problème complexe dans le domaine de l'électricité en tant que vecteur de mesure et de commande essentiel dans nos sociétés modernes en intégrant les besoins, contextes et enjeux (techniques, économiques, sociétaux, éthiques et environnementaux).

  • Identifier le problème complexe à résoudre et élaborer le cahier des charges en intégrant les besoins (dont ceux du client), contextes et enjeux (techniques, économiques, sociétaux, éthiques et environnementaux).
  • Sur base de modélisations et d'expérimentations, concevoir un ou plusieurs systèmes / une ou plusieurs solutions / un ou plusieurs logiciels répondant au problème posé ; les évaluer compte tenu des différents paramètres du cahier des charges.
  • Mettre en oeuvre un système / une solution choisi sous la forme d'un schéma, d'un organigramme, d'un algorithme, d'un prototype, d'un logiciel et/ou d'un modèle numérique.
  • Evaluer la démarche et les résultats en vue de leur adaptation (optimisation, qualité...).

Mobiliser un ensemble structuré de connaissances et compétences scientifiques et techniques spécialisées permettant de répondre, avec expertise et adaptabilité, aux missions de l'ingénieur civil en Electricité à finalité Signaux et Systèmes

  • Maîtriser et mobiliser de façon pertinente des connaissances, des modèles, des méthodes et des techniques relatifs aux bases de l'électricité, de l'électronique, de l'automatique, de l'analyse et du traitement des signaux, des télécommunications ; à l'instrumentation matérielle et logicielle ; à l'analyse et le traitement du signal ; à la modélisation mathématique et l'analyse des systèmes dynamiques ; à la commande des procédés ; aux applications plus spécifiques liées au traitement du signal et la commande des systèmes biomédicaux et biologiques.
  • Analyser et modéliser un problème en sélectionnant de manière critique des théories et des approches méthodologiques (modélisation, calculs), y compris en tenant compte des aspects pluridisciplinaires.
  • Identifier et étudier les applications possibles des technologies nouvelles et émergentes dans le domaine de l'électricité
  • Evaluer la validité des modèles et des résultats compte tenu de l'état l'art de la science et des caractéristiques du problème.

Planifier, gérer et mener à bien des projets compte tenu de leurs objectifs, ressources et contraintes et en assurant la qualité des activités et des livrables.

  • Définir et cadrer le projet compte tenu de ses objectifs, ressources et contraintes.
  • Exploiter les principes et outils de gestion de projet, notamment le plan de travail, l'échéancier (diagramme de Gantt, diagramme de PERT), le suivi documentaire.
  • Evaluer la démarche et les réalisations, les réguler compte tenu des constats faits et des feedbacks reçus.
  • Respecter les échéances et le plan de travail.

Travailler efficacement en équipe, développer son leadership, prendre des décisions dans des contextes multidisciplinaires, multiculturels et internationaux.

  • Interagir efficacement avec d'autres acteurs pour réaliser un travail commun dans des contextes variés (multidisciplinaires, multiculturels et internationaux).
  • Contribuer à la gestion et à la coordination d'une équipe qui peut être composée de personnes de différents niveaux et disciplines.
  • Identifier les compétences et ressources, rechercher l'expertise externe si nécessaire.
  • Prendre des décisions, individuelles ou collectives, en prenant en considération les paramètres (humains, techniques, économiques, sociétaux, éthiques et environnementaux) engagés.

Communiquer et échanger des informations de manière structurée - oralement, graphiquement et par écrit, en français et dans une ou plusieurs autres langues - sur les plans scientifique, culturel, technique et interpersonnel en s'adaptant au but poursuivi et au public concerné.

  • Argumenter et convaincre, tant à l'oral qu'à l'écrit, vis-à-vis de ses collaborateurs, d'un client, des enseignants et des jurys.
  • Sélectionner et utiliser les modes et supports de communication écrite ou orale adaptés au but poursuivi et au public concerné.
  • Utiliser et produire des documents scientifiques et techniques de qualité (rapport, plan, cahier des charges,...) et surtout adaptés au but poursuivi et au public concerné.
  • Apprendre à utiliser un cahier de laboratoire pour consigner les résultats d'expériences et ainsi initier une approche protection des résultats intellectuels.
  • Maîtriser la langue anglaise technique dans le domaine de l'électricité.

Agir en professionnel responsable, faisant preuve d'ouverture et d'esprit critique, inscrit dans une démarche de développement professionnel autonome.

  • Analyser son fonctionnement personnel et adapter ses attitudes professionnelles.
  • Finaliser un projet professionnel réaliste en lien avec les réalités de terrain et son profil (aspirations, forces, faiblesses, etc.).
  • Faire preuve d'ouverture et d'esprit critique en mettant en regard aspects techniques et enjeux non-techniques des problèmes analysés et des solutions proposées.
  • Exploiter les différents moyens mis à disposition pour se documenter et se former de manière autonome.

Contribuer par un travail de recherche à la solution innovante d'une problématique en sciences de l'ingénieur.

  • Construire un cadre (modèle) de référence, formuler des hypothèses (solutions) innovantes à partir de l'analyse de la littérature scientifique, notamment dans des champs disciplinaires nouveaux ou émergents.
  • Concevoir et mettre en oeuvre des analyses techniques, des études expérimentales et des modélisations numériques, ... pour répondre à un problème donné.
  • Récolter et analyser des données avec rigueur.
  • Interpréter adéquatement des résultats en tenant compte du cadre de référence au sein duquel la recherche s'est développée.
  • Communiquer, à l'écrit et à l'oral, sur la démarche et ses résultats en mettant en évidence tant les critères de de qualité scientifique de la recherche menée, que les potentialités d'innovation théoriques ou techniques et les possibles enjeux non techniques.

Référentiels de compétence

Résoudre des problèmes complexes et multidisciplinaires

Imaginer, concevoir, réaliser et mettre en œuvre des systèmes adaptés et performants pour faire face à un problème complexe en y intégrant les besoins, contextes et enjeux (techniques, économiques, sociétaux, éthiques et environnementaux).

Maîtriser un savoir polyvalent

Mobiliser un ensemble structuré de connaissances et de compétences scientifiques et techniques spécialisées permettant de répondre, avec expertise et adaptabilité, aux missions de l’ingénieur civil.

Innover et créer des connaissances nouvelles

Contribuer par un travail de recherche à la solution innovante d’une problématique.

Gérer des projets

Planifier, gérer et mener à bien des projets compte tenu de leurs objectifs, ressources et contraintes, en assurant la qualité des activités et des livrables.

Travailler en équipe

Travailler efficacement en équipe, développer son leadership, prendre des décisions dans des contextes multidisciplinaires, multiculturels et internationaux.

Maîtriser la communication

Communiquer et échanger des informations de manière structurée – oralement et par écrit, en français et dans une ou plusieurs autres langues – en s’adaptant au but poursuivi et au public concerné.

Être un professionnel responsable

Agir en professionnel responsable, faisant preuve d’ouverture et d’esprit critique, inscrit dans une démarche de développement professionnel autonome

Opportunités

L’ingénieur civil électricien est investi de missions très variées qui lui offrent un large éventail de carrières. L’analyse des emplois occupés par les ingénieurs civils électriciens diplômés de la Faculté Polytechnique montre une très grande diversité de fonctions et débouchés : bureaux d’études, laboratoires de recherche, constructions électriques et électroniques, secteur des télécommunications, téléphonie, télédistribution, satellites, fibres optiques, mobilophonie, multimédia, réseaux, secteur de la production d’énergie, secteur des transports, organismes de contrôle, sociétés de consultance, secteur tertiaire (banques, assurances), secteur public (ministères, organismes parastataux), enseignement...

À propos de cette formation

Secteur
Sciences et techniques
Domaine
Sciences de l’ingénieur et technologie

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations

Secrétariat des études
+32 (0)65 37 40 30