Master en

Ingénieur civil en informatique et gestion

Finalité spécialisée en intelligence artificielle et aide à la décision
  • Horaire
    Horaire de jour
  • Crédits ECTS
    120
  • Langue
    Français
  • Lieu
    Mons

Description

Le travail de l’ingénieur civil en informatique et gestion sera essentiel dans les entreprises innovantes, pour écouter et comprendre les besoins des demandeurs, et y répondre par la modélisation, l’optimisation, et la mise en œuvre informatique. On le trouvera dans tous les secteurs, du pharmaceutique au financier, en passant par les services. Au niveau de la formation, un accent particulier est mis sur la réalisation de projets en équipe, avec des problèmes réels d’entreprises à traiter, et des livrables à produire. La mobilité internationale, sous forme de challenge inter-équipe de différents pays ou d’échanges Erasmus, fait partie intégrante du programme.

La finalité spécialisée en maîtrise des systèmes d’information met l’accent sur les méthodes et outils d’optimisation et d’aide à la décision et d’analyse des données, ainsi que sur les méthodes et outils informatiques. Une ouverture importante est consacrée au Management, notamment de l’innovation technologique.

 

Conditions d'accès

Pour les porteurs d’un grade académique acquis en Communauté française de Belgique

Sans complément :

  • Bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation Ingénieur civil

Avec complément :

  • Master en sciences de gestion
  • Master ingénieur de gestion
  • Master (120) en sciences informatiques
  • Bachelier en sciences de l’ingénieur industriel
  • Master en sciences de l’ingénieur industriel
  • Master en sciences industrielles

Pour les porteurs d’un autre grade académique acquis en Communauté française de Belgique ou hors de celle-ci

Admission possible sur base d’une demande d’admission HUE-UE ou personnalisée

Informations supplémentaires

La formation de l’Ingénieur civil en Informatique et Gestion lui permet une poursuite d’études selon diverses perspectives, tant dans l’objectif d’une spécialisation ou d’un complément de formation, que dans celui de réaliser une activité de recherche :

Dans le cadre d’un autre master Ingénieur Civil ou d’un master Complémentaire, au sein de l’UMONS ou de toute autre université européenne, comme par exemple (liste non exhaustive) en Gestion Totale de la Qualité, Risques Industriels et sécurité de fonctionnement, Gestion de Transports, Master in Business Administration, etc.

Dans le cadre de la préparation d’une thèse de Doctorat en Sciences de l’Ingénieur (notamment en liaison avec les pôles de recherche de la Faculté et de l’UMONS)

 

Profil d’enseignement

Le profil d’enseignement présente le profil de formation institutionnel attendu en fin de cycle (Bachelier, Master…). Il est décrit en termes d'acquis d'apprentissage, c’est-à-dire ce que l'étudiant doit savoir, comprendre et être capable de réaliser au terme d’une activité apprentissage, d'une unité d'enseignement, d'un cycle d’études. Les acquis d'apprentissage sont définis en termes de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

A l’issue de la formation, l’étudiant sera capable de :

  • Mobiliser un ensemble structuré de connaissances et compétences scientifiques et techniques spécialisées permettant de répondre, avec expertise et adaptabilité, aux missions de l'ingénieur civil en Informatique et Gestion à finalité Innovation et Systèmes d'Informations.
  • Imaginer, concevoir, réaliser et mettre en oeuvre des modèles conceptuels et des solutions informatiques pour répondre à des problèmes complexes notamment de décision, d'optimisation, de gestion et de production dans le cadre d'une démarche d'innovation en entreprise en intégrant l'évolution des besoins, contextes et enjeux (techniques, économiques, sociétaux, éthiques et environnementaux).
  • Planifier, gérer et mener à bien des projets compte tenu de leurs objectifs, ressources et contraintes et en assurant la qualité des activités et des livrables.
  • Travailler efficacement en équipe, développer son leadership, prendre des décisions dans des contextes multidisciplinaires, multiculturels et internationaux.
  • Communiquer et échanger des informations de manière structurée - oralement, graphiquement et par écrit, en français et dans une ou plusieurs autres langues - sur les plans scientifique, culturel, technique et interpersonnel en s'adaptant au but poursuivi et au public concerné.
  • Agir en professionnel responsable, faisant preuve d'ouverture et d'esprit critique, inscrit dans une démarche de développement professionnel autonome.
  • Contribuer par un travail de recherche à la solution innovante d'une problématique en sciences de l'ingénieur.

Pour plus de détails, consultez ci-dessous le profil d'enseignement propre à ce cycle d’études.

Opportunités

Les technologies de l'information, les mathématiques de gestion et la gestion des entreprises sont maintenant indissociablement interconnectés. Quelques exemples: mettre en oeuvre un système informatique influence la communication au sein de l'entreprise et donc affecte la gestion des ressources humaines. Une étude de marché est inconcevable sans le support des outils statistiques pour analyser les données. La gestion des stocks est à la fois un problème logiciel, une méthode de résolution mathématique et une gestion financière.

Ces trois compétences complémentaires (IT, mathématiques de gestion, gestion des entreprises) sont combinées dans la formation des ingénieurs civils en informatique et gestion. Ces trois compétences sont indispensables dans tous les secteurs d'activités. Elles ouvrent les portes de l'emploi dans tous les domaines, permettent une rapide progression dans la prise de responsabilités dans les entreprises ou facilitent le travail en indépendant rejoignant une petite entreprise ou créant sa propre société.

Les fonctions les plus habituelles peuvent être classées en six catégories:

  • technologies de l'information (consultance informatique, gestion);
  • organisation et planning (toutes entreprises et organisations);
  • gestion des affaires (banques, assurances);
  • ingénierie (construction électrique et électronique, sidérurgie, métallurgie, industrie chimique);
  • recherche et développement (universités et centres de recherche);
  • secteurs divers (secteur public, organisations internationales, autres), industries).

À propos de cette formation

Secteur
Sciences et techniques
Domaine
Sciences de l’ingénieur et technologie

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations

Secrétariat des études
+32 (0)65 37 40 30