Personnel scientifique

UN ASSISTANT DE RECHERCHE (INGENIEUR EN CHIMIE ET SCIENCE DES MATERIAUX) – Service de Génie des Procédés chimiques et biochimiques

Votre mission

Sujet de recherche :

  REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES ISSUES DES TROIS STATIONS D’EPURATION D’EAUX URBAINES EN WALLONIE (LEUZE, JODOIGNE ET DAMPICOURT)

Description :

 Ce projet s’inscrit dans le Plan de relance de la Wallonie. Il se déroulera sous la coordination de la SPGE, en collaboration avec la SWDE, IPALLE, IDELUX, inBW et AQUAFIN.

Le projet portera sur le dimensionnement, la mise en place et les tests des modules de traitement d’eaux usées épurées.  Les modules seront désignés à l’échelle du pilote industriel et testés en grandeur réelle sur une période de l’ordre de 12 mois afin de vérifier leur efficacité et leur robustesse.

Les pilotes ont pour objectif d’assurer le traitement d’affinage d’un certain pourcentage des eaux usées épurées de station d’épuration en vue d’améliorer la qualité de ces eaux pour divers cas de réutilisation possible, en fonction des sites sélectionnés.

Le suivi qualitatif distinguera 4 catégories que sont :

  1. a) les eaux grises, en gardant à l’esprit les risques de dispersion de pathogènes via les aérosols ;
  2. b) les eaux à vocation industrielle, en fonction de contraintes spécifiques propre aux process industriels ;
  3. c) les eaux à vocation agricole, les normes d’usage devant toujours être définies en Wallonie ;
  4. d) les eaux de qualité potable, les enjeux étant de disposer d’une référence en termes de faisabilité, maitrise des risques et économicité du modèle.

 

Les objectifs du projet pour l’UMONS sont :

–     la sélection et le dimensionnement des équipements/techniques pour l’affinage d’un certain pourcentage des eaux usées traitées pour les qualités visées sur les sites ;

–     la veille bibliographique afin de pallier le manque d’information concernant les limites admissibles de contaminants tant minéraux qu’organiques et microbiologiques ;

–     la garantie que les technologies de traitement sélectionnées sont adéquates et couvrent les risques liés aux normes devant encore être établies dans un futur proche ;

–     le suivi du système de traitement sur base des analyses réalisées par les Organismes d’Assainissement Agréés (OAA ) ;

–     la vérification de l’atteinte d’une qualité constante des eaux usées traitées répondant aux attentes en tenant compte des variations des débits et de charge entrant dans la STEP au vu de la saisonnalité;

–     l’élaboration de des scénarii pour développer ce modèle de réutilisation des eaux de STEP (ReUse) sur des stations de taille plus importante avec des effluents urbains présentant un mixte domestique et industriel.

–     la consolidation de l’ensemble des données échangées au travers cette convention ;

–     la rédaction d’un délivrable technique intermédiaire pour septembre 2023 ;

–     la rédaction d’un délivrable général relatif au(x) modèle(s) à mettre en œuvre pour encadrer la réutilisation des eaux usées traitées et un délivrable spécifique à chacun des projets pilotes encadrés reprenant le retour d’expérience.

Votre profil

La personne engagée sera titulaire d’un diplôme Master d’Ingénieur civil en Chimie-Science des matériaux ou de Bioingénieur en Chimie et Bio-industries, ou équivalent en Génie des procédés.

Orientation : génie chimique, chimie industrielle, chimie des procédés, génie environnemental, génie des procédés.

Une expérience en dimensionnement d’unités de traitement des eaux est un plus.

Capacité de se rendre sur les sites pilotes en province de Hainaut, de Namur et de Luxembourg.

Savoir-Faire général

  • Analyses de données, études bibliographiques et technologiques ;
  • Rédaction de rapports (en français et en anglais) ;
  • Modélisation et simulation numérique ;
  • Veilles scientifiques, technologiques et normatives ;
  • Rédaction de cahiers des charges ;
  • Choix des fournisseurs et prestataires ;
  • Analyses des avant-projets et projets ;
  • Constitution de dossiers techniques ;
  • Réalisation des études d’amélioration ;
  • Gestion du budget.
  • Maîtrise de l’anglais et de la suite Office, en particulier Excel.
  • Bonne connaissance technique générale.

 Savoir-Faire spécifique

  • Maîtrise des procédés chimiques unitaires et, après une période de formation, des procédés de fabrication de l’usine ;
  • Connaissances de diverses méthodes analytiques dans la caractérisation des eaux usées, techniques de traitements des eaux, dimensionnement de procédés à l’échelle pilote et pré-industrielle …) ; Conception de pilotes en collaboration avec des équipementiers, les intercommunales et utilisateurs ;
  • Suivi des installations pilotes sur site ;
  • Aptitude à la réalisation de bilan matière, thermique et énergétique.

 Savoir-être

  • Respecter les horaires convenus ;
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain ;
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise et entreprises partenaires en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement ;
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise et les entreprises partenaires ;
  • S’intégrer dans l’environnement de travail ;
  • Communiquer aisément ;
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement ;
  • S’adapter à des technologies nouvelles ;
  • Analyser et synthétiser des informations techniques ;
  • Respecter des processus logiques et méthodologiques ;
  • Faire preuve d’initiative ;
  • Faire preuve de « curiosité intellectuelle », rigueur scientifique et esprit d’analyse ;
  • Collaborer avec des équipes pluridisciplinaires ;
  • Etre autonome ;
  • Négocier avec des partenaires multiples ;
  • Etre capable de s’autoformer.

Notre offre

Grade proposé à la personne engagée : Assistant de recherche

Institut de recherche : Risques

Responsable hiérarchique direct : Prof. A.L. Hantson

Durée du contrat : 1 an (renouvelable 1 fois), à temps plein

Démarrage : janvier 2023

Intéressé(e) ?

Contact et envoi des lettres de motivation, CV et références :

Prof. A.L. Hantson

UMONS-FPMs

Service de Génie des procédés chimiques et biochimiques

Rue de l’épargne 56

B-7000 Mons

Email : anne-lise.hantson@umons.ac.be

Tél : + 32 65 37 44 19

Lié à
Faculté Polytechnique
Type d'emploi
Assistant de recherche
Contrat
Contrat à durée déterminée d'un an, renouvelable
Date de publication
21 novembre 2022
Date limite pour postuler
18 décembre 2022

Informations de contact

Prof. A.L. Hantson
+32 65 37 44 19