Historique

Le Fonds pour la Recherche Médicale dans le Hainaut (FRMH) a été créé en 2005 en vue de trouver des moyens financiers pour aider les chercheurs (médecins et non médecins) dans les institutions du Hainaut.

Initialement établi au sein de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), le FRMH est, depuis 2011, intégré dans l’Université de Mons, en harmonie avec l’ULB. Il développe des actions concrètes pour soutenir la recherche biomédicale dans notre province.

Depuis sa création, 340.000 euros ont déjà été distribués à des équipes scientifiques qui œuvrent dans des domaines très variés tels que :

  • La détection précoce des cancers O.R.L. et leur origine.
  • La création d’une base de données sur le cancer du sein.
  • Les mécanismes de la carcinogénèse.
  • L’analyse de futurs médicaments.
  • Le rôle de l’oxydation du cholestérol dans la survenue des maladies cardiovasculaires.
  • Le diagnostic du diabète, etc…

Ces projets ont permis à diverses institutions (l’UMONS mais aussi le CHU Tivoli, l’Institut de Biologie et de Médecine moléculaire (IBMM), le CHU Charleroi, l’Institut de Pathologie et de Génétique de Gosselies et le CHR Mons-Hainaut) de mener des recherches au bénéfice de la santé publique des Hainuyers.

Le FRMH collecte et gère les moyens financiers issus du mécénat ou provenant de manifestations culturelles et festives qu’il organise ou organisées par ses partenaires.