Master en

Sciences biologiques

  • Horaire
    Horaire de jour
  • Crédits ECTS
    60
  • Langue
    Français
  • Lieu
    Mons

Description

Ce master vise, en 60 crédits, à former des biologistes « généralistes » aptes à appréhender les fondements scientifiques du fonctionnement du vivant. Le Certificat d’Université en Sciences des Animaux de Laboratoire est inclus dans la formation. Ce master ne donne pas accès au doctorat, mais pourra être complété par l’AESS (30 crédits supplémentaires) pour pouvoir enseigner dans le secondaire.

#TODO METTRE SHORTCODEAESS

Conditions d'accès

Etre titulaire d’un Bachelier en Biologie de 180 crédits.

Programme et structure

Les connaissances à acquérir se situent à deux niveaux de complexité du vivant : « biochimie, biologie moléculaire et cellulaire », d’une part, et « biologie des organismes et écologie », d’autre part. Le programme est constitué majoritairement d’activités empruntées à la première année des Masters de 120 crédits.

 

Profil d’enseignement

Le profil d’enseignement présente le profil de formation institutionnel attendu en fin de cycle (Bachelier, Master…). Il est décrit en termes d'acquis d'apprentissage, c’est-à-dire ce que l'étudiant doit savoir, comprendre et être capable de réaliser au terme d’une activité apprentissage, d'une unité d'enseignement, d'un cycle d’études. Les acquis d'apprentissage sont définis en termes de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

A l’issue de la formation, l’étudiant sera capable de :

  • Avoir acquis des connaissances spécialisées et intégrées et des compétences larges dans les sciences biologiques, prolongeant celles qui relèvent du niveau de bachelier en sciences biologiques
  • Avoir acquis les compétences professionnelles en relation avec le diplôme
  • Etre capable de mener des travaux de recherche et de développement d'envergure en lien avec les sciences biologiques
  • Maîtriser les techniques de communication
  • Développer et intégrer un fort degré d'autonomie
  • Appliquer une méthodologie scientifique
  • Expérimentation animale

Pour plus de détails, consultez ci-dessous le profil d'enseignement propre à ce cycle d’études.

Opportunités

Le biologiste généraliste doit être très polyvalent et pourra exercer dans des secteurs très différents :

  • au sein d’instituts de recherche ou de laboratoires privés,
  • dans l’expertise et la gestion des ressources,
  • au sein du secteur privé ou public,
  • dans l’enseignement secondaire (avec l'AESS)
  • et dans la communication.

À propos de cette formation

Secteur
Sciences et techniques
Domaine
Sciences

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations

Secrétariat des études
+32 (0)65 37 33 01