Advanced Master's in

Sciences du Langage

Scientific option in Intercultural and Interlinguistic Communication
  • Schedule
    Daytime schedule
  • ECTS Credits
    60
  • Language
    French
  • Location
    Mons

Description

Responsable : Prof. S. Safar

Formation post-graduée destinée à des personnes déjà détentrices de savoirs et de savoir-faire de niveau master dans divers secteurs, le master de spécialisation en sciences du langage option Communication interculturelle et interlinguistique vise à doter les étudiants de connaissances à caractère scientifique leur permettant d’aborder avec une expertise renforcée divers domaines de la communication dans les relations internationales. On y développe l’étude des interactions entre la communication, d’une part, et, d’autre part, des thématiques telles que les droits de l’homme, la diplomatie et les relations consulaires, les relations commerciales, etc. Chaque spécialité est assortie d’un stage dans son cadre professionnel. Les institutions internationales, les institutions diplomatiques et consulaires, les multinationales et les PME sont en tête de liste des principaux domaines qui offrent des débouchés aux diplômés de cette formation. ​

 

Credits repartition

  • Matières obligatoires
  • Mémoire
  • Module d'option
  • Module d'enseignements au choix

Learning outcomes

Compétence 1 : connaître pour comprendre

Analyser toute situation à caractère communicatif (réelle ou représentée) en référence aux cadres théoriques et méthodologiques relevant des diverses approches scientifiques du langage.

  • Maîtriser et mobiliser de façon pertinente les connaissances et les approches méthodologiques permettant de comprendre ainsi que d’expliquer le fonctionnement (normal, atypique, pathologique) des individus, des groupes ou des organisations recourant à toute forme de langage.
  • Analyser et modéliser toute situation à caractère communicatif (individuelle ou collective) en sélectionnant de manière critique des concepts isolés, des théories et des approches méthodologiques adéquats.
  • Analyser de manière critique la portée et les limites de différents types d’action dans une situation à caractère langagier.

Compétence 2 : communiquer efficacement

Communiquer et échanger des informations de manière structurée et adaptée au but poursuivi et au public concerné.

  • Présenter et structurer des données de manière claire, précise, neutre, non-orientée.
  • Présenter (à l’oral et à l’écrit) des résultats d’une intervention (étude, analyse, enquête,…) pour en informer adéquatement un public cible.
  • Rédiger un rapport argumenté à propos d’une action dans une situation à caractère langagier.
  • Utiliser de manière pertinente des supports de présentation.

Compétence 3 : travailler en collaboration

Travailler efficacement avec différents acteurs dans le cadre d’une équipe ou d’un réseau de professionnels.

  • Contribuer à la coordination et à l’animation d’une équipe professionnelle multi-, inter- ou trans-disciplinaire.
  • Mettre en place les moyens de collaboration interpersonnelle les plus efficaces dans une situation collaborative donnée.
  • Partager des connaissances et des données pour réaliser un projet commun.
  • Etre à l’écoute des membres de l’équipe, des partenaires. Susciter l’expression d’un avis partagé. Accepter et discuter un autre point de vue que le sien.
  • Identifier les réseaux de spécialistes, interagir et collaborer avec eux, rechercher l’expertise externe si nécessaire.

Compétence 4 : savoir rester apprenant

Evaluer et poursuivre un développement professionnel et personnel.

  • Maintenir une veille en termes de connaissances et d’approches méthodologiques afin de faire évoluer sa réflexion et sa pratique.
  • Apprendre de sa pratique (sur base de l’évaluation notamment). Savoir se remettre en question.
  • Analyser son fonctionnement personnel et adapter ses attitudes professionnelles.
  • Continuer à se former et à se perfectionner.

Compétence 5 : agir en scientifique

Maîtriser les démarches scientifiques en sciences du langage.

  • Maîtriser les différentes étapes pour mener à bien une recherche en sciences du langage.
  • Appliquer de façon adéquate les méthodes de recherche scientifique.
  • Construire un cadre de référence, formuler des questions ou des hypothèses à partir de l’analyse de la littérature scientifique.
  • Récolter des données et les analyser de façon qualitative et quantitative, de manière approfondie.
  • Interpréter adéquatement des résultats en tenant compte du cadre de référence au sein duquel la recherche s’est développée.
  • Développer des compétences communicationnelles spécifiques au domaine de la recherche (publication, maitrise de la langue anglaise ou d’une autre langue pouvant se justifier en fonction du domaine spécifique de la recherche).
  • Présenter (à l’oral et à l’écrit) des résultats de recherche, en langue maternelle ainsi qu’en anglais ou dans une autre langue pouvant se justifier en fonction du domaine spécifique de la recherche.

Compétence 6 : agir en spécialiste de la communication interculturelle et interlinguistique

Maîtriser les connaissances et compétences nécessaires à la négociation multilingueµ

  • Maîtriser les règles d’interaction propres à une communauté spécifique, y compris les éléments non- verbaux (savoir utile pour être apte à négocier).
  • Maîtriser la taxonomie des relations internationales.
  • Maîtriser l’approche méthodologique des institutions internationales.
  • Comprendre la politique internationale et mondiale.
  • Maîtriser les grands règlements de la diplomatie internationale.
  • Maîtriser et pratiquer l’art de négocier.
  • Maîtriser la dynamique culturelle au sein d’une société et entre deux nations et plus.
  • Maîtriser les différents registres et pouvoir définir celui qui sera approprié à une situation donnée, pour un document écrit ou discours oral particulier.
  • Apprendre à apprendre et à développer ses connaissances dans des domaines de spécialité et matières d’application (maîtrise des systèmes de concepts, modes de raisonnement, mode de présentation, langage contrôlé, terminologie, etc.).
  • Développer des stratégies de recherche documentaire et terminologique (y compris auprès d’experts).
  • Maîtriser les compétences communicationnelles orales et écrites spécifiques au domaine de la négociation et des relations internationales (publication, maitrise de la langue anglaise).

Teaching profile

Compétence 1 : connaître pour comprendre

Analyser toute situation à caractère communicatif (réelle ou représentée) en référence aux cadres théoriques et méthodologiques relevant des diverses approches scientifiques du langage.

Compétence 2 : communiquer efficacement

Communiquer et échanger des informations de manière structurée et adaptée au but poursuivi et au public concerné.

Compétence 3 : travailler en collaboration

Travailler efficacement avec différents acteurs dans le cadre d’une équipe ou d’un réseau de professionnels.

Compétence 4 : savoir rester apprenant

Evaluer et poursuivre un développement professionnel et personnel.

Compétence 5 : agir en scientifique

Maîtriser les démarches scientifiques en sciences du langage.

Compétence 6 : agir en spécialiste de la communication interculturelle et interlinguistique

Maîtriser les connaissances et compétences nécessaires à la négociation multilingue

About this training

Sector
Human and Social Sciences
Field
Languages, Litterature and Translation Studies
Co-diplomation / co-organization
Université Libre de Bruxelles
Referring institution
Université de Mons

Contact us for more info

Valérie ELU
+32 (0)65 37 31 38