Actualités de l’institut

.

People

Effective member services of the Research Institute:

Automatic Control Unit FPMs
Cell Biology Unit FS
Biology of Marine Organisms and Biomimetics Unit FS
General, Organic and Biomedical Chemistry Unit FMP
Numerical Ecology of Aquatic Systems Laboratory FS
Chemical and Biochemical Process Engineering Unit FPMs
Histology Unit FMP
Laboratory of Physics of Surfaces and Interfaces FS
Neuroscience Unit FMP
Proteomics and Microbiology Unit FS
Organic Synthesis and Mass Spectrometry Laboratory FS
Laboratory of Zoology FS

 

Community Services

  • Développement de stratégies d’optimisation et de contrôle des (bio) procédés : de la modélisation à l’expérimentation
  • Développement de logiciels scientifiques sous R en écologie
  • Analyse (méta)protéomique différentielle : des procaryotes aux eucaryotes
  • Etudes toxicologiques conventionnelles et alternatives.
  • Conception, synthèse, caractérisation et validation d’agents de contraste pour l’IRM et l’imagerie optique
  • Développement, synthèse et caractérisation de biomatériaux
  • Conception de supports de culture innovants (hydrogels,..)
  • Microfluidique à l’échelle de la cellule unique et du tri cellulaire
  • Etude et quantification des interactions d’adhérence entre cellules/tissus/organismes et (bio)matériaux

(liste non-exhaustive)

Noteworthy Activities and Developments

  • CISMA : centre interdisciplinaire de spectrométrie de masse : des petites molécules aux polymères synthétiques et naturels
  • Imagerie préclinique (optique et IRM) petit animal
  • Plateforme de bioprofiling (spectrométrie de masse et RMN)
  • Plateforme d’enregistrements électrophysiologiques in vivo et in vitro, patch-clamp
  • Aquariums et mésocosmes artificiels

 

MADAGASCAR HOLOTHURIE (SPIN OFF)

 

UMONS, ULB and the University of Toliara are partners in this project, which has led to the creation of the first commercial company in the western Indian Ocean based on the aquaculture of sea cucumbers.

 

 

 

Sea cucumber fishing is such a widespread activity throughout the Indo- Pacific Sea that natural populations are endangered. In 1999, a sea cucumber mariculture project was launched in Madagascar in an attempt to solve this problem. The work was funded by the Belgian University Commission for Development (CUD) and the Malagasy government. The objective of the project was the building of a hatchery and farm for the breeding of sea cucumbers.

Fondation Alzheimer SAO FRA

Study of the relationship between the glucose metabolism and the expression and treatment of Amyloid Protein Precursor expression and processing.

PHA (ARC)

Metabolic and functional analysis of PHA production in purple bacteria: study of the link between the production of PHA, the quality/intensity of the light, and the carbon source.

PROTEST (FWB/ARC)

Production and testing of recombinant proteins that starfish use to stick to surfaces.

SAPOLL (UE+RW/Interreg)

SAPOLL for “Sauvons nos pollinisateurs” (SAve our POLLinators) – Establishment of a cross-border action plan for wild pollinators and their protection. Wild pollinators are highly threatened. To protect them, it is essential to set up a cross-border organisation that allows coordinated actions and collaborations between regions, including raising awareness among the general public, mobilising networks of observers, and the scientific monitoring of pollinators.

ALPO (UE+RW/Interreg)

Development of new polymeric materials from Biomass Microalgae. These new developments in bioplastics could lead to  strong development prospects, particularly in industrial sectors within the European ‘Interreg’ zone (textile, automobile, sports, construction and biomedical industries).

OPTICELL (RW/First Spinoff)

Development of cell culture substrates optimised to promote physiological phenotypes by modulating the mechanical and biochemical environment.

BIOPROFILING (UE+RW/FEDER)

Platform comprising promising and advanced technologies (NMR and mass spectrometry), which use complex biological matrices for the identification and validation of biomarkers (molecular signatures, multiplexes).

PROSTEM (UE+RW/FEDER)

Development of new biomaterials to reduce the cost, and increase the efficiency, of cell therapies using stem cells, in order to make them accessible to many patients.

 

Flagship Projects

The Institute essentially develops its activities through collaborative research projects.

These projects:

  • Are based on interdisciplinarity
  • Prioritise collaborative research and co-development
  • Rely on partnerships with all sectors of society (industries, services, research centres, governmental institutions, etc.)
  • Bring together provincial, regional, federal, European and international partners.

The Institute is active in setting up research projects, with its partners, which respond to the emerging problems linked to the Institute’s field.

Below you can find a list of some key projects, which highlight some of the issues our researchers tackle.

 

Expertise and research topics

The expertise of the IBS focuses on five interrelated themes:

  • Biological Molecules :

Understanding the structure-function relationships of biological molecules and molecular complexes is fundamental for the development of biomimetic approaches to solving problems based on what is found in nature. The development of new detection tools (biosensors) using biological molecules is also a major theme of our research activities.

  • Applied Biochemistry, Biotechnology and Environmental processes:

This theme aims to develop bioprocesses which are used in the pharmaceutical, food-processing and environmental fields by combining the properties of microorganisms or mammalian cells, the development of mathematical models based on their metabolism, the development of specific technologies and the development of optimisation and control tools.

  • Organism and Cell Adaptation:

This theme aims to understand the mechanisms employed by living organisms to adapt to their environmental constraints. In this context, particular attention is paid to the study of chemical communication, the mechanics of the cytoskeleton and the molecular basis of mechanotransduction.

  • Ecophysiology – Environmental Biology and Microbiology :

This theme aims to study and follow relationships between living things and their environment by focusing particularly on the ecological and physiological properties that arise from multi-species associations, such as bacteria and corals.

  • Ecology of Populations, Biodiversity and Evolution :

The analysis of the mechanisms that govern population size and metapopulations of living things, as well as their distribution and abundance, is an essential element of this theme. The Research Institute’s activities decipher the natural diversity of living organisms by studying their mechanisms of change over time.

Presentation of the Institute

The UMONS Research Institute for Biosciences (IBS) brings together more than 80 researchers from 13 university laboratories to improve basic and applied knowledge in biological sciences. The IBS develops a multidisciplinary approach to biological sciences to understand how nature builds and controls self-assembled and self-regulated living systems at different scales. The research topics addressed by the IBS teams respond to society’s current challenges in developing biomimetic systems, environmentally friendly bioprocesses, a better understanding of the mechanisms of cellular adaptation to their environment, modelling of multi-species associations, and in identifying the mechanisms that govern the distribution and the numbers of living beings. Understanding these complex biological processes will thus allow us to propose innovative solutions in various fields, ranging from healthcare to the environment and biotechnology.

Services aux collectivités

  • Développement de stratégies d’optimisation et de contrôle des (bio) procédés : de la modélisation à l’expérimentation
  • Développement de logiciels scientifiques sous R en écologie
  • Analyse (méta)protéomique différentielle : des procaryotes aux eucaryotes
  • Etudes toxicologiques conventionnelles et alternatives.
  • Conception, synthèse, caractérisation et validation d’agents de contraste pour l’IRM et l’imagerie optique
  • Développement, synthèse et caractérisation de biomatériaux
  • Conception de supports de culture innovants (hydrogels,..)
  • Microfluidique à l’échelle de la cellule unique et du tri cellulaire
  • Etude et quantification des interactions d’adhérence entre cellules/tissus/organismes et (bio)matériaux

(liste non-exhaustive)

Présentation de l’Institut

L’Institut de Biosciences (IBS) de l’UMONS fédère plus de 80 chercheurs issus de 13 laboratoires universitaires afin d’améliorer les connaissances fondamentales et appliquées en sciences biologiques. L’IBS développe une approche pluridisciplinaire des sciences biologiques afin de comprendre comment la Nature construit et contrôle des systèmes vivants auto-assemblés et auto-régulés à différentes échelles. Les thématiques de recherche abordés par les équipes de l’IBS répondent aux enjeux actuels de la société pour développer des systèmes biomimétiques, des bioprocédés respectueux de l’environnement, une meilleure compréhension des mécanismes d’adaptation cellulaire à leur environnement, la modélisation des associations multi-espèces et l’indentification des mécanismes qui régissent la répartition et les effectifs d’être vivants. La compréhension de ces processus biologiques complexes permettra ensuite de proposer des solutions innovantes dans des domaines variés allant des soins de santé, à l’environnement en passant par les biotechnologies.

Home

;

Equipe

Services membres effectifs de l’Institut de Recherche :

Automatique FPMs
Biologie Cellulaire FS
Biologie des Organismes Marins et Biomimétisme FS
Chimie générale, organique et biomédicale FMP
Ecologie numérique des milieux aquatiques FS
Génie des Procédés chimiques et biochimiques FPMs
Histologie FMP
Laboratoire de Physique des Surfaces et Interfaces FS
Neurosciences FMP
Protéomie et Microbiologie FS
Synthèse et spectrométrie de masse organique FS
Zoologie FS

 

Equipements remarquables

  • CISMA : centre interdisciplinaire de spectrométrie de masse : des petites molécules aux polymères synthétiques et naturels
  • Imagerie préclinique (optique et IRM) petit animal
  • Plateforme de bioprofiling (spectrométrie de masse et RMN)
  • Plateforme d’enregistrements électrophysiologiques in vivo et in vitro, patch-clamp
  • Aquariums et mésocosmes artificiels

 

MADAGASCAR HOLOTHURIE (SPIN OFF)

 

L’UMONS, l’ULB et l’Université locale de Tuléar sont partenaires de ce projet qui a permis la création de la première société commerciale de tout l’ouest de l’Océan Indien basée sur l’aquaculture de concombres de mer.

 

 

 

Dans tout l’Indo-Pacifique, la pêche aux holothuries, appelées également concombres de mer, est une activité à ce point répandue que les populations naturelles sont en danger de disparition. Pour résoudre ce problème, un projet de mariculture de concombres de mer a été lancé à Madagascar en 1999. Cofinancé par la Commission Universitaire pour le Développement (CUD) et le gouvernement malgache, le projet a permis la construction d’une écloserie et d’une ferme assurant l’élevage d’holothuries.

Fondation Alzheimer SAO FRA

Etude de la relation entre le métabolisme du glucose et l’expression et le traitement de la protéine précurseur de l’amyloïde.

PHA (ARC)

Analyse métabolique et fonctionnelle de la production de PHA chez les bactéries pourpres: Etude du lien entre la production de PHA et la qualité / intensité de la lumière et la source de carbone.

PROTEST (FWB/ARC)

Production et tests des protéines recombinantes adhésives des étoiles de mer.

SAPOLL (UE+RW/Interreg)

Sauvons nos pollinisateurs  – Mise en place d’un plan d’action transfrontalier en faveur des pollinisateurs sauvages et de leur protection. Les pollinisateurs sauvages sont fortement menacés. Pour les protéger,  il est essentiel de mettre en place une organisation transfrontalière qui permette de mener des actions coordonnées et de bénéficier des synergies entre régions : sensiblisation du grand public, mobilisation des réseaux d’observateurs, suivi scientifique des pollinisateurs.

ALPO (UE+RW/Interreg)

Développement de nouveaux matériaux Polymères issus de la Biomasse Microalgue. Les nouveaux grades en bioplastiques pourront trouver des perspectives de développement fortes, notamment dans les secteurs d’activités industrielles présents dans la zone Interreg: textile, automobile, sport, construction et biomédical.

OPTICELL (RW/First Spinoff)

Développement de substrats de culture cellulaire optimisés pour favoriser le phénotype physiologique par une modulation de l’environnement mécanique et biochimique.

BIOPROFILING (UE+RW/FEDER)

Plateforme comprenant des technologies de pointe (RMN et spectrométrie de masse) et prometteuses dans le cadre de la mise en évidence et de la validation de biomarqueurs (signatures moléculaires, multiplexes) à partir de matrices biologiques complexes.

PROSTEM (UE+RW/FEDER)

Développement de nouveaux biomatériaux destinés à diminuer le coût et augmenter l’efficacité des thérapies cellulaires à base de cellules souches de façon à les rendre accessibles à un grand nombre de patients.

 

Accueil

.

Projets phares

L’Institut développe ses activités essentiellement au travers de projets de recherche collaboratifs.

Ces projets de recherches :

  • Se basent sur l’interdisciplinarité
  • Privilégient la recherche collaborative et le co-développement
  • S’articulent sur une logique partenariale avec tous les acteurs de la société (industries, services, centres de recherche, collectivités territoriales, institutions gouvernementales, etc.)
  • Tissent des partenariats à l’échelle provinciale, régionale, fédérale, européenne et internationale.

L’Institut s’implique dans le montage de projet de recherche avec ses partenaires pour répondre aux problématiques émergentes liées aux domaines de l’Institut.

Nous présentons ici, à titre indicatif, quelques projets phare de l’Institut qui illustrent   les problématiques abordées par nos chercheurs.

 

Expertises et thématiques

L’expertise de l’Institut BIOSCIENCES s’articule autour de cinq thématiques complémentaires :

  • Molécules biologiques :

Comprendre les relations structure/fonction des molécules biologiques ou des complexes moléculaires est fondamental pour développer la biomimétique qui vise à résoudre des problèmes en examinant puis en s’inspirant des modèles présents dans la nature. Le développement de nouveaux outils de détection (biosenseurs) de molécules biologiques est également une préoccupation de nos chercheurs.

  • Biochimie  appliquée, procédés biotechnologiques et environnementaux :

Cette thématique vise au développement de bioprocédés exploitables dans les domaines pharmaceutiques, agro-alimentaires et environnementaux en associant les propriétés de micro-organismes ou de cellules de mammifères, l’élaboration de modèles mathématiques basés sur leur métabolisme, la mise au point de technologies spécifiques et le développement d’outils d’optimisation et de régulation.

  • Adaptation de la cellule à l’organisme :

Cette thématique cible la compréhension des mécanismes d’adaptation des organismes vivants à leurs contraintes environnementales. Dans ce cadre, un intérêt particulier est porté à l’étude de la communication chimique, de la mécanique du cytosquelette ainsi qu’aux bases moléculaires de la mécanotransduction.

  • Écophysiologie – biologie et microbiologie environnementales :

Cette thématique a pour objectif l’étude et la modélisation des relations entre les êtres vivants et leur environnement en s’intéressant, en particulier, aux propriétés écologiques et physiologiques qui naissent des associations multi-espèces telles que les bactéries et les coraux.

  • Écologie des populations, biodiversité et évolution :

L’analyse des mécanismes qui régissent les effectifs des populations et métapopulations d’êtres vivants, leur répartition et leur abondance est un élément essentiel de cette thématique. Nos chercheurs décryptent la diversité naturelle des organismes vivants en étudiant les mécanismes de leur modification au cours du temps.