Sport et Genre : 6e journée d’étude Genre.S

Quand ?
Le 21 novembre 2020 De 09:00 à 14:00
Où ?
Online

Organisé par

Groupe Genre.s + Extension UMONS

Le groupe de réflexion Genre.s de l’Université de Mons vous invite à sa sixième journée d’études consacrée au sport et au genre. Au XIXe  siècle, la jeunesse masculine, bourgeoise et britannique, essentiellement, pratiquait le sport dans une discrétion de bon aloi. Ce passe-temps s’est mué en une activité de loisir largement pratiquée et davantage encore médiatisée. Il draine des milliers de personnes qui le pratique ou le suive, notamment à la télévision. Cependant, le monde du sport reste machiste, sexiste et conservateur. Lors de sa sixième journée d’études, le groupe Genre.S de l’UMONS vous propose d’aborder la question de la place des femmes dans la sphère sportive, du contrôle des sexes dans les compétitions, le poids des conjectures historiques ainsi que la construction du genre par le biais du sport. Pour en parler, nous accueillerons successivement au pupitre virtuel : 9h-9h10 : Accueil 9h10-9h50 : Dominique Gavage, membre de la Commission de sélection du Comité Olympique et Interfédéral Belge – COIB Vers une meilleure égalité des genres dans le sport  9h50-10h30 : Anaïs Bohuon, professeure à l’Université Paris-Saclay – Faculté des Sciences du Sport Le genre de l’avantage physique : l’exemple des contrôles de sexe dans les compétitions sportives 10h30-11h50 : Aurélie Aromatario, sociologue à l’Université Libre de Bruxelles – Faculté de Philosophie et Sciences sociales Travail du corps, travail sur soi. Genre et subversion dans le roller derby, l’autodéfense féministe et les pratiques Drag King 11h50-12h30 : Gilles Goetghebuer, journaliste belge au Moustique et rédacteur en chef de Sport & Vie et Zatopek Magazine Sport et homosexualité 12h30 – 13h10 : Haimo Groenen, professeur à l’Université de Lille – École Supérieure du Professorat et de l’Éducation Engagement des femmes dans la pratique du judo et genre à travers l’histoire. Regards croisés France-Belgique autour de mai 1968  13h10 – 13h50 : Carine Guérandel, professeure à l’Université de Lille – Institut Universitaire de Technologie Le sport dans les quartiers populaires urbains comme analyseur du genre : la mise en jeu des corps sexués sous contraintes Une journée 100% virtuelle, retransmise en direct, entièrement gratuite et ouverte à toutes et tous ! Toutes les informations pour rejoindre notre direct vous seront bientôt transmises.