Sujet de thèse

Development of green electroless plating baths

  • Type
    Formation doctorale Post-doctorat
  • Mots-clés
    Traitement de surface, environnement, électrochimie

Description

Les revêtements de nickel-bore chimique sont durs, possèdent des propriétés autolubrifiantes et résistent bien à l’usure, à l’abrasion et à la corrosion. Néanmoins, les bains standards utilisent pour stabiliser et réguler les bains de dépôt des substances toxiques qui sont nocives tant pour la santé humaine que pour l’environnement. Les sels de thallium (III) sont certainement les stabilisants les plus efficaces et ont été utilisés largements. Toutefois, en raison de leur toxicité avérée, ils sont actuellement interdits sur le marché européen. Plus récemment, les sels de plomb (II) ont été choisis pour la plupart des bains mais la toxicité du plomb encourage la recherche d’alternatives car les formulations disponibles ne sont plus conformes aux législations environnementales. L’élimination du plomb utilisé dans les bains de nickel chimique est donc fortement encouragée. Ce projet a pour but de développer des revêtements chimiques de nickel-bore plus écologiques présentant des propriétés de résistance à l’usure et à la corrosion similaires aux revêtements actuels. Un objectif secondaire de ce projet et d’améliorer la recyclabilité des bain de dépôt.

À propos de ce sujet de thèse

Lié à
Service
Métallurgie
Promoteur
Véronique Vitry

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations