Sujet de thèse

Traduire la littérature belge francophone

  • Type
    Formation doctorale
  • Mots-clés
    Histoire littéraire (Belgique francophone) – traduction littéraireet diffusion – traductologie – biographie

Description

La diffusion des lettres francophones de Belgique à l’étranger s’est faite par le biais de la traduction et la traduction littéraire peut assurer non seulement le prolongement mais aussi le renouvellement du matériau littéraire. Une première approche consiste à dévoiler les stratégies d’écriture mises en place par les écrivain.e.s-traducteur.trice.s en analysant leur biographie intellectuelle. Traductions et témoignages divers devraient permettre de répondre aux questions suivantes : Peut-on dégager une poétique du traduire ? Quel est l’impact culturel de l’œuvre traduite ? En quoi le « matériau biographique » révèle-t-il l’intérêt de l’écrivain.etraducteur.trice pour les lettres belges ? Etc. Une seconde approche consiste à aborder la question de la traduction littéraire sous l’angle de l’œuvre traduite, à situer les textes, depuis leur genèse jusqu’à leur réception, dans le contexte plus large des phénomènes de transfert, en prenant en compte les modalités de passage d’une culture vers une autre : Quels écarts, quelles pratiques concrètes d’appropriation du texte constate-t-on ? Quel est le contexte spécifique de réception ? Quel est l’impact des femmes traductrices sur l’ensemble des transferts culturels ? Quels sont les phénomènes de transferts ayant contribué à la diffusion de l’œuvre ? Etc. NB : plusieurs doctorants peuvent aborder la question sous différents angles et dans différentes aires linguistiques.

À propos de ce sujet de thèse

Lié à
Service
Communication Ecrite
Promoteur
Catherine Gravet

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations