Vie culturelle et sportive

Une nouvelle charte pour encore mieux encadrer les baptêmes estudiantins signée à l’UMONS

Publié le 19 septembre 2022
Rédigé par DCOM
Si la plupart des étudiant.e.s du supérieur ont repris le chemin des amphis ce lundi 19 septembre, certain.e.s participent ou organisent leurs toutes premières  « bleusailles » cette semaine. Pour mieux encadrer ces moments de la vie estudiantine, les cercles folkloriques de l’UMONS ont conçu une nouvelle charte relative à l’organisation des baptêmes au sein de l’Université de Mons.

Lors d’une cérémonie symbolique qui s’est tenue ce lundi 19/09, les président.e.s des 4 cercles (Polytech, Wawa, Archi et FMM) ont prêté serment, accompagné.e d’un ancien.ne de leur cercle, face au Recteur de l’Université, le Prof. Philippe Dubois. Toutes et tous se sont formellement engagé.e.s à respecter la nouvelle charte des baptêmes de l’UMONS, fruit d’une concertation entre Autorités académiques, représentant.e.s étudiants mais aussi ancien.ne.s baptisé.e.s.

Après avoir prêté serment entre les mains du Recteur de l’UMONS, les président.e.s des 4 cercles (Polytech, Wawa, Archi et FMM) ont, chacun, à leur tour, fait prêter serment à l’ensemble de leur comité de baptême respectif, la penne sur le cœur et la main levée.

Ce moment plus solennel est le fruit d’un travail et d’un dialogue constructif d’un an. Cette nouvelle version de la Charte UMONS relative à l’organisation des baptêmes est en effet le résultat d’une concertation entre autorités académiques de l’Université de Mons et les cercles étudiants.

Le Prof.Marc Labie, 1er Vice-Recteur de l’UMONS en charge des Affaires étudiantes, souligne l’originalité de la démarche :

« Nous avons associé des ancien.ne.s diplômé.e.s de l’UMONS ayant été investi.e.s dans ces cercles au cours de leurs études pour rédiger cette Chartre. Il s’agit d’une sorte de parrainage. Tous ensemble, avec les responsables de cercles, ils forment désormais le Conseil des Cercles de Baptême, aussi appelé « Con’Cer ».

 Ce Con’Cer est l’organe de contrôle et de surveillance des activités de baptême organisées par les divers Cercles au sein de l’UMONS. Il sera le garant du respect de l’esprit du baptême montois et des valeurs du folklore estudiantin définies dans la Charte de Baptême.

La Charte UMONS se présente comme un document d’engagement d’une septantaine de pages qui définit désormais les principes et valeurs que les cercles folkloriques estudiantins de l’UMONS s’engagent à respecter durant les activités de bleusaille et de baptêmes.

Le but de ce texte est d’assurer que les activités d’intégrations proposées par les cercles étudiants aient lieu dans un cadre organisé et structuré, respectueux de la liberté individuelle et la sécurité de tous.

La Charte de baptême vise à consacrer les articles suivants :

  • Le libre choix de l’étudiant de participer ou de ne pas participer au baptême, sans que ce choix ait un quelconque impact sur son cursus académique ;
  • L’organisation des activités liées au baptême dans le respect ;
  • De la dignité des participants et du principe de l’égalité de traitement ;
  • Des lieux et de l’environnement ;
  • La prise des mesures adéquates et nécessaires pour assurer la sécurité ;
  • Le rôle du Comité de Baptême, qui, responsable de leurs bleus, met en œuvre tous les moyens nécessaires pour que le baptême soit une activité ludique et sans danger.

Chaque participant.e (candidat.e baptisé.e ou organisateur/trice) s’engage à adhérer aux 5 valeurs du baptême :

  1. Folklore et tradition
  2. Respect et humilité
  3. Solidarité
  4. Intégration
  5. Progression et dépassement de soi

La première partie de la Charte définit les principes et valeurs alors que la seconde concerne les modalités d’organisation des activités d’intégrations qui seront organisées pour chaque cercle durant l’année académique à venir.

Chaque année, lors de la rentrée universitaire, une cérémonie solennelle d’engagement et de signatures réunira désormais le Recteur et les Présidents des différents cercles. Lors de cette cérémonie, l’ensemble des participants s’engagera à faire respecter ce cahier des charges lors des activités de bleusailles et de baptêmes.

La cérémonie qui s’est tenue ce lundi 19 septembre après-midi s’est naturellement achevée par le traditionnel « Chant des Wallons » qui risque sans aucun doute de raisonner dans les prochains jours dans le centre-ville de Mons.

S’inscrire à l’UMONS