Prix, bourses et distinctions

L’équipe la Polytech vice-championne de Belgique au concours Robotix’s

Publié le 27 avril 2022
Rédigé par Charlotte Jauniaux
Ces 23 et 24 avril avait lieu sur le site de SPARKOH! les finales du concours dédié à la robotique, Robotix’s. Après deux jours de qualification, l’équipe Mons’Covery de la Faculté polytechnique de l’UMONS s’est hissée à la seconde place et remporte donc le titre de Vice-championne de Belgique. Grâce à cette position, l’équipe est directement qualifiée pour la compétition européenne qui aura lieu les 28 et 29 mai prochain à La Roche-sur-Yon.

Après des séries de qualifications étalées sur deux jours, l’équipe de l’UMONS, grâce à ses robots a pu se qualifier parmi les 4 derniers finalistes : 2 équipes de l’UCLouvain et l’équipe Labo 404, originaire du Brabant Wallon.

Après l’avoir emporté face au club 404 lors de la demi-finale, l’équipe de la Polytech s’est inclinée en finale mais s’offre tout de même une seconde place qui la qualifie directement pour la compétition européenne organisée le dernier week-end de mai en France.

Pour rappel, l’objectif de ce concours est de mettre sur pied des robots capables de jouer, de manière autonome et sans être téléguidés ! 😊 au jeu imposé par le jury. Les participant.e.s reçoivent les règles du jeu en septembre et n’ont que quelques mois pour concevoir leur robot de A à Z, pour élaborer une stratégie et une programmation mais également peaufiner son aspect extérieur.

Lors de ces finales, le robot qui gagne est celui qui gagne le plus de points face à ses adversaires.

Le décompte est donc lancé, plus que quelques semaines pour l’équipe Mons’Covery de la Faculté Polytechnique avant la compétition européenne  des 28 et 29 mai prochain.

Plus d’infos  : Margaux Lorenzoni – Margaux.LORENZONI@student.umons.ac.be

Page Facebook : https://facebook.com/Monscovery ?

De gauche à droite sur la photo : Alexandre Flas, Edith Daube, Julie Lefèvre, Laurent Vergari (Encadrant), Margaux Lorenzoni, Alexandre Spateri, François Bovart (Encadrant), Matthieu Lepape.