Institution International Non classé Prix, bourses et distinctions Recherche

L’UMONS, dans le top belge du classement Shanghai pour la physique, la chimie et les sciences des matériaux & ingénierie

Publié le 9 septembre 2019
Rédigé par
L'UMONS figure surtout en très bonne place pour les domaines de la Physique (201-300), de la Chimie (301-400) et des Sciences de matériaux et ingénierie (201-300). Pour la physique, l'UMONS est première université belge pour l'indicateur "Citation Impact" (IC) et troisième pour les publications internationales (CNCI), derrière l'UCLouvain et l’ULB. L'UMONS fait partie des «World Top Universities », classée entre la 901e et la 1000e place. Pour la physique, elle est première université belge pour l'indicateur "Citation Impact" (IC) tout comme en chimie pour les publications internationales (CNCI) et pour l'indicateur "Citation Impact" (IC). Et 2e en sciences des matériaux, pour l’indicateur « Citation Impact » (IC).

Pour la 2e année consécutive, l’UMONS apparaît dans le classement Shangaï des universités, dévoilé le 15 août 2019.

Le classement de Shangaï 2019 (ARWU – Academic Ranking of World Universities) publie une liste des 1000 « meilleures universités au monde » sur base d’un score unique.

L’UMONS fait partie de ces «World Top Universities », parmi les établissements classés entre la 901e et la 1000e place.

L’UMONS figure surtout en très bonne place pour les domaines de la Physique (201-300), de la Chimie (301-400) et des Sciences de matériaux et ingénierie (201-300).

  • Pour la physique, l’UMONS est première université belge pour l’indicateur « Citation Impact » (IC) et troisième pour les publications internationales (CNCI), derrière l’UCLouvain et l’ULB.
  • En chimie, l’UMONS est première université belge pour les publications internationales (CNCI) et pour l’indicateur « Citation Impact » (IC).
  • En sciences des matériaux, l’UMONS est deuxième université belge pour l’indicateur « Citation Impact » (IC), derrière Anvers et pour le nombre d’articles publiés dans les Top journals (TOP), derrière la KUL.

Même si la pertinence de ces classements peut être discutée, ces résultats centrés sur la productivité scientifique, tout comme ceux publiés par U-Multirank et QS, attestent de la qualité du travail de nos chercheurs.

Plus d’infos sur le classement Shanghai? www.shanghairanking.com