Noteworthy Activities and Developments

  • Implementation techniques for the molten state of polymer materials on a laboratory and semi-pilot scale (reactive extrusion, etc.)
  • Techniques for depositing and structuring thin films (vacuum sublimation deposition, plasma deposition, ALD, 3D printing and inkjet)
  • Techniques for the in-depth characterisation of molecular structures (mass spectrometry – MALDI-ToF, ESI-ToF, LC-MS (MS), HRMS, GC-MS, ion mobility – infrared spectroscopy, nuclear magnetic resonance spectroscopy, etc.)
  • Techniques for characterising physical properties of materials (ellipsometry, electrical conductivity, permeation to gases, etc.)
  • Mechanical and thermomechanical characterisation of materials (traction bench, DSC, TGA, DMTA, etc.)
  • Surface characterisation techniques for materials (XPS, TOF-SIMS, scanning probe microscopy)
  • Physicochemical and structural characterisation techniques (Rheometre, FTIR, Zetometre, Turbiscan, UV-Vis, DRX, etc.)
  • Optical, morphological and mechanical characterisation techniques (2D and 3D rugosimetry, 3D digital microscopy, image analysis, macro- and microdurometres)
  • Identification of metal alloys (FluoX)
  • High-performance computers for the modelling of structural, optical and electronic properties of materials
  • Ageing and corrosion tests
  • Electrochemical techniques (polarisation curves, EIS, SVET, SECM, DEA)
  • Gas analysers
  • Diagnosis of plasmas by energy- and time-resolved mass spectrometry, LIF (Laser Induced Fluorescence), electrostatic probe, absorption and optical emission, etc.

People

Effective member services of the Research Institute :

Plasma-Surface Interaction Chemistry Unit (S882) FS
Laboratory for Chemistry of Novel Materials (S817) FS
Electromagnetism and Telecommunications Unit (F108) FPMs
Civil Engineering and Structural Mechanics Unit (F801) FPMs
Electrical Power Engineering Unit (F101) FPMs
Machine Design and Production Engineering Unit (F707) FPMs
Mining Engineering Unit (F408) FPMs
Laboratory of Physics of Surfaces and Interfaces (S877) FS
Interfaces and Complex Fluids Laboratory (S885) FS
Micro- and Nanophotonic Materials Unit (S803) FS
Laboratory of Polymeric and Composite Materials (S816) FS
Metallurgy Unit (F601) FPMs
Biomedical Physics Unit (M104) FMP
Materials Physics and Optics Unit (S878) FS
Materials Science Unit (F502) FPMs
Organic Synthesis and Mass Spectrometry Laboratory (S836) FS
Thermodynamics and Mathematical Physics Unit (F506) FPMs

 

Services to Businesses and the Community

  • Modelling of physicochemical materials and processes in hybrid solar cells and batteries
  • Synthesis and characterisation of polymer nanocomposite functional nano-reinforcements
  • Ageing tests and study of the electrochemical behaviour of coatings
  • Development of functional coatings on different substrates
  • Development of sensors
  • Physicochemical characterisation of surfaces
  • Plasma diagnostics (industrial)
  • Structural analysis of organic (macro)molecules (small molecules, organometallic compounds and synthetic polymers) by mass spectrometry
  • Identification of contaminants/by-products from synthetic processes using mass spectrometry

 

SENSEVOC (RW/First Spin-Off)

Creation of a multisensory platform for volatile organic compounds.

SPIN-OFF

B-SENS (SPIN-OFF)

Created in 2016, B-SENS designs and manufactures physical and (bio)chemical sensors on optical fibres primarily intended to ensure the safety of people and goods.

HALOZEN (BEWARE)

Advanced piezoelectric composites obtained by extrusion of halogenated and non-halogenated polymers.

Actualités de l’institut

.

INNOREX (UE/FP7-NMP)

Continuous polylactide acid production by reactive extrusion without an organometallic catalyst.

FLYCOAT (RW/Excellence)

Development of nano-oriented biobased resins for aluminium coatings to improve their wear resistance, corrosion protection, electrical and thermal properties, and resistance to aeronautical liquids.

EMOTION (BEWARE)

Study using atomistic modelling of the implantation of IONS on the surface of glass in order to modify the surface properties and improve properties such as resistance to corrosion and to bacterial contamination.

REFORGAZ (RW/Plan Marshall)

The project proposes to transform greenhouse gases (CH4 / CO2) into higher added value molecules of industrial interest using a technology combining plasma and catalysis.

BIO-AFP (RW/Pôle MecaTech)

Materials such as glass and steel are used in the construction, electronics and automotive industries, among others. While there are many sources of dirt that can be seen on glass and steel surfaces, fingerprints are some of the more evident.

Having a solution that avoids or prevents these fingerprints is a matter of major interest for manufacturers active in the field of materials, and for consumers who see it as a real advantage.

NANOSOL (RW/Pôle MecaTech)

The project aims to combine the advantages of sol-gel technology with the properties of nanomaterials to acquire a solid skills base and develop transparent functionalised coatings. Existing nanomaterials will be used to develop universal functionalisation independent of the particles in order to obtain functionalised, efficient, homogeneous and sustainable coatings.

TEXTOS (UE+RW/Interreg)

The aim of this project is to develop innovative 3D knitted supports for bone reconstruction using polyester yarns, bioceramics and chitosan coatings.

ORGA-HDMS (FNRS)

Supramolecular mass spectrometry for the complete structural characterisation of polymer structures and complexes.

DIAG&GROWTH (UE+RW/FEDER)

Implementation of a mobile platform for plasma diagnosis and the modelling of coating growth.

CLEANAIR (UE+RW/FEDER)

Development of multifunctional films for biomedicine and biology, the control of environmental contaminations, mechanical actuation, and the recovery of ambient energy.

MICRO+ (UE+RW/FEDER)

Development of communicating microsystems using sensors and low-power electronics.

CUBISM (UE+RW/Interreg)

The objective of the project is to develop inexpensive humidity and pressure sensors operating at high temperatures and under extreme conditions for the in situ monitoring of concrete to optimise its drying time and make them more efficient.

BATWAL (RW/Excellence)

Development of paint-based lithium-ion batteries for local storage and their integration into the global network for efficient energy management in Wallonia.

 

BIOMAT (UE+RW/FEDER)

Portfolio of projects to reduce our dependence on petroleum and its by-products by using biomass and CO2 as new sources for the development of new building blocks, which can be used as basic components for the development of new, innovative and sustainable composite materials.

Flagship Projects

The Institute essentially develops its activities through collaborative research projects.

These projects:

  • Are based on interdisciplinarity
  • Prioritise collaborative research and co-development
  • Rely on partnerships with all sectors of society (industries, services, research centres, governmental institutions, etc.)
  • Bring together provincial, regional, federal, European and international partners.

The Institute is active in setting up research projects, with its partners, which respond to the emerging problems linked to the Institute’s field.

Below you can find a list of some key projects, which highlight some of the issues our researchers tackle.

Associated Research Centres

  • Centre of Innovation and Research in MAterials & Polymers – CIRMAP

The Centre of Innovation and Research in MAterials & Polymers (CIRMAP) of the Faculty of Science gathers 160 researchers including 43 PhD students and 46 postdocs, representing 25 different nationalities. The Centre focuses its expertise on the chemistry of novel materials, plasma-surface interactions, interfaces and complex fluids as well as polymeric and composite materials.

  • Materials Engineering Research Centre – CRIM

The Materials Engineering Research Centre (CRIM) of the UMONS Faculty of Engineering combines all activities of the Faculty’s departments, all the while developing its research in the field of materials. CRIM aims to be a centre of expertise active in the field of materials, from the design stage to use, including their characterisation and the various forming processes.

  • LCentre for Research in Materials Physics – CRPM

The CRPM integrates different research groups of the UMONS Physics Department, active in materials physics. The themes covered by the expertise of current members include physics of surfaces and interfaces, biosensors, optical and magnetic properties of materials, and micro- and nanophotonics.

Materia Nova

A research centre founded by the former University of Mons-Hainaut developing the materials of the future in the field of polymers and surface coatings.

Since its creation in 2000, Materia Nova has worked very closely with UMONS.

This collaboration has led to the combination of expertise in basic and applied research in order to improve the possibilities of transferring the university’s research to industry.

Fields of Application

  • Advanced materials and solutions for energy applications
  • Innovative and sustainable polymeric materials
  • Cells for materials and materials for cells
  •  

    Multifunctional surfaces

  •  

    Life cycle thinking

  •  

    Characterisation platforms

Equipment

Materia Nova boasts state-of-the-art, high-performance equipment, which is continuously upgraded and is dedicated to research in industry.

Today, Materia Nova

  • has a flexible team of 90 collaborators able to meet real challenges
  • is located in the centre of Europe
  • has partners in Belgium and abroad who are some of the biggest operators in the industrial world.

Contact

+32 (0)65 55 49 02
info@materianova.be 
materianova.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expertise and research topics

  • Bio-inspired chemistry :

design and synthesis of environmentally friendly materials through the development of biomass and CO2; design of bio-inspired catalysts dedicated to macromolecular synthesis; development of polymer gels for biomedical applications and analysis of functional biomolecule-polymer hybrid systems.

  • Polymer and nanocomposite materials :

synthesis of macromolecular architectures and complex composites by controlled polymerisation and selective coupling methods; advanced molecular characterisation of polymers; structure-property-interface-morphology relationships of nanocomposites.

  • Ceramic materials :

Synthesis and characterisation of functional ceramics and glass-ceramics, such as materials with piezoelectric properties; synthesis and characterisation of innovative concrete.

  • Thin-film deposits and surface treatments :

technologies using cold plasmas for the surface functionalisation of substrates, the deposition of organic or inorganic thin films, and the synthesis of small molecules recoverable from greenhouse gases, such as CO2 and CH4.

  • Organic and hybrid functional thin films :

synthesis of organic or hybrid semiconductor materials, modelling of their optical and electronic properties, and their incorporation into devices for the collection, conversion and storage of energy.

  • Corrosion and surface treatment:

study of the corrosion mechanisms of new metal substrates, alloys and assemblies using electrochemical analysis techniques; protection systems are synthesised and evaluated.

  • Sensors :

development of chemical sensors using semiconductor or fibre optic materials with sensitive layers reactive to the environment; detection of analytes, atmospheric pollutant gases, gas leaks, etc.

  • Mechanics of soft matter :

mechanical response of elastic or viscoelastic objects under external constraints studied with a methodology combining experiments, models and theoretical approaches.

  • Resources and technological developments of geomaterials,

through geology techniques, mineralogy, petrography, petrophysics, rock mechanics and tectonics.

Presentation of the Institute

The MATERIALS Institute’s research activities cover a wide range of materials (metals and metal alloys, polymers, inorganic materials, organic-inorganic hybrids, biomaterials), synthesis and implementation methods (hydrothermal synthesis, sol-gel, plasma deposition, electrochemical deposition, reactive extrusion, etc.), characterisation (physicochemical, mechanical, morphological) and applications (packaging, transport, biomedical devices, electronic devices, energy collection and storage, aerospace, etc.).

The Institute’s research areas focus on two main areas, integrating the design, modelling, synthesis, characterisation and implementation of:

  • Hybrid and (bio-)polymer materials: precursors synthesised from biosourced raw materials are used to produce materials with specific functionalities, such as electroluminescence, shape memory and self-healing.
  • Coating and surface treatments: materials and processes developed to increase the durability of metallic coatings (adhesion, resistance to corrosion and wear) and give them multiple functionalities (antibacterial, anti-trace, self-healing, superhydrophobic, etc.)

Materia Nova

Centre de recherche agréé fondé par l’UMONS pour la mise au point des matériaux de demain dans le domaine des polymères et des revêtements de surface.

Depuis la création de Materia Nova par l’UMONS en 2000, les deux institutions collaborent de manière très étroite.

Cette collaboration constitue un atout considérable car elle permet de combiner une expertise en matière de recherche fondamentale et appliquée afin d’améliorer les possibilités de transferts du laboratoire universitaire vers l’industrie.

Domaines d’applications

  • Matériaux avancés & solutions pour des applications dans le domaine de l’Énergie
  • Matériaux polymères durables et innovants
  • Cellules pour matériaux et matériaux pour cellules
  • Surfaces multifonctionnelles
  • Réflexion sur le cycle de la vie
  • Plateforme de caractérisation

Equipements remarquables

Materia nova, c’est aussi un vaste parc d’équipements :

  • un ensemble complet d’équipements pour les dépôts par voies sèche (plasma) et humide (sol-gel) de l’échelle des
    échantillons de laboratoire à l’échelle pilote,
  • une plateforme dédiée à la réalisation de composants opto-électroniques organiques,
  • des équipements de synthèse et de mise en oeuvre de matériaux composites et de polymères biosourcés,
  • et enfin une plateforme d’analyse et de caractérisation des matériaux ouverte aux industriels.

Materia Nova aujourd’hui c’est :

  • 90 collaborateurs
  • Une organisation flexible et agile capable de relever de vrais défis
  • Une localisation unique au centre de l’Europe
  • Des partenaires en Belgique et à l’international parmi les plus grands opérateurs du monde industriel

Contact

+32 (0)65 55 49 02
info@materianova.be 
materianova.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Centres de recherche associés

  • Le Centre d’Innovation et de Recherche en Matériaux Polymères – CIRMAP

Le Centre d’Innovation et de Recherche en Matériaux Polymères (CIRMAP) de la Faculté des Sciences regroupe 152 chercheurs dont 43 doctorants et 46 postdocs représentant 25 nationalités différentes. Les compétences du Centre concernent la chimie des matériaux nouveaux, des interactions plasma-surface, des interfaces et fluides complexes ainsi que des matériaux polymères et composites.

  • Le Centre de Recherche en Ingénierie des Matériaux – CRIM

Le Centre de Recherche en Ingénierie des Matériaux de la Faculté Polytechnique de l’Université de Mons (CRIM), fédère les activités de ses services développant leur thématique de recherche dans le domaine des matériaux. Ce Centre se veut un centre de compétences dans le domaine des matériaux, depuis leur conception jusqu’à leur utilisation, en passant par leur caractérisation et par les différents procédés de mise en forme.

  • Le Centre de Recherche en Physique des Matériaux – CRPM

Le CRPM intègre les différents groupes de recherche du Département de Physique de l’UMONS actifs dans la recherche en physique des matériaux. Les thématiques couvertes par l’expertise des membres actuels sont entre autres la physique des surfaces et des interfaces, les biosenseurs, les propriétés optiques et magnétiques des matériaux ainsi que la micro- et la nanophotonique.

SPIN-OFF

B-SENS (SPIN-OFF)

Créée en 2016, la spin-off B-SENS conçoit et fabrique des capteurs physiques et (bio)chimiques sur fibres optiques, essentiellement destinés à assurer la sécurité de biens et de personnes.

HALOZEN (BEWARE)

Composites piézoélectriques avancés obtenus par extrusion de charges, de polymères halogénés et non halogénés.

SENSEVOC (RW/First Spin-Off)

Création d’une plateforme multisensorielle de composés organiques volatiles.

INNOREX (UE/FP7-NMP)

Production continue de polyactide par extrusion réactive en l’absence de catalyseur organométallique.

FLYCOAT (RW/Excellence)

Développement de résines biosourcées nanorenforcées pour revêtements en aluminium, afin d’améliorer la résistance à l’usure, la protection anti-corrosion, les propriétés électriques et thermiques, et la résistance aux liquides aéronatiques.

EMOTION (BEWARE)

Etude par MOdélisation aTomistique de l’implantation d’IONS à la surace du verre, afin de modifier les propriétés de surface et pour améliorer leurs performances par exemple en termes de résistance à la corrosion, propriétés anti-bactériennes.

REFORGAZ (RW/Plan Marshall)

Le projet propose de transformer les gaz à effet de serre (CH4/CO2) en molécules à plus haute valeur ajoutées,  d’intérêt industriel, à l’aide d’une technologie combinant plasma et catalyse.

BIO-AFP (RW/Pôle MecaTech)

Les matériaux comme le verre et l’acier sont utilisés pour des applications  dans le domaine de la construction, de l’électronique, de l’automobile, etc. Parmi les salissures observables à l’œil nu à leur surface, les empreintes qui y sont déposées après un contact avec la peau attirent notre attention au quotidien.  Disposer dans ce contexte d’une solution évitant ou prévenant ces empreintes de trace de doigt est un sujet d’intérêt majeur pour les industriels actifs dans le domaine des matériaux et pour les consommateurs qui y voient un réel avantage.

NANOSOL (RW/Pôle MecaTech)

Le projet vise à conjuguer les avantages de la technologie sol-gel aux propriétés des nanomatériaux pour acquérir un solide socle de compétences et développer des revêtements fonctionnalisés transparents. La voie ex-situ suivie partira de nanomatériaux existants pour développer une fonctionnalisation universelle indépendante de la particule afin d’obtenir des revêtements fonctionnalisés, efficaces, homogènes et durables.

TEXTOS (UE+RW/Interreg)

Ce projet a pour objectif de concevoir des supports tissés (par des techniques de tissage 3D) voués à la régénération osseuse au départ de fils polyesters  additivées de biocéramiques et enduites de chitosan.

ORGA-HDMS (FNRS)

Spectrométrie de masse supramoléculaire en vue de la caractérisation structurale totale de structures polymères et de complexes.

DIAG&GROWTH (UE+RW/FEDER)

Mise en place d’une plateforme itinérante de diagnostic plasma et de modélisation de la croissance de revêtement.

CLEANAIR (UE+RW/FEDER)

Développement de films multifonctionnels pour le biomédical et la biologie, le contrôle des contaminations environnementales, l’actuation mécanique et la récupération d’énergie ambiante.

MICRO+ (UE+RW/FEDER)

Développement de microsystèmes communicants exploitant des capteurs et de l’électronique basse consommation.

CUBISM (UE+RW/Interreg)

L’objectif du projet est de développer des capteurs d’humidité et de pression, peu coûteux, fonctionnant à des températures élevées, et dans des conditions extrêmes, pour le monitoring in situ des bétons afin d’optimiser leur temps de séchage et les rendre plus performants.

BATWAL (RW/Excellence)

Développement de batteries lithium-ion à peindre pour le stockage local et leur intégration dans le réseau global pour une gestion efficace de l’énergie en Wallonie.

 

BIOMAT (UE+RW/FEDER)

Portefeuille de projets  visant à réduire notre dépendance envers le pétrole et ses dérivés en utilisant la biomasse et le CO2 comme nouvelles sources pour l’élaboration de nouveaux buildings blocks, qui pourront à leur tour intervenir comme constituants de base dans le développement de matériaux composites nouveaux, innovants et durables.

Equipe

Services membres effectifs de l’Institut de Recherche :

Chimie des Interactions Plasma-Surface (S882) FS
Chimie des matériaux nouveaux (S817) FS
Electromagnétisme et Télécommunications (F108) FPMs
Génie civil et Mécanique des Structures (F801) FPMs
Génie Electrique (F101) FPMs
Génie Mécanique (F707) FPMs
Génie Minier (F408) FPMs
Laboratoire de Physique des Surfaces et Interfaces (S877) FS
Laboratoire Interfaces et Fluides complexes (S885) FS
Matériaux Micro et Nanophotoniques (S803) FS
Matériaux Polymères et Composites (S816) FS
Métallurgie (F601) FPMs
Physique biomédicale (M104) FMP
Physique des matériaux et Optique (S878) FS
Science des Matériaux (F502) FPMs
Synthèse et spectrométrie de masse organiques (S836) FS
Thermodynamique, Physique mathématiques (F506) FPMs

Services aux entreprises et aux collectivités

  • Modélisation des matériaux et processus physico-chimiques dans les cellules solaires hybrides et les batteries
  • Synthèse et caractérisation de nanocomposites polymère-nanorenforts fonctionnels
  • Tests de vieillissement et étude du comportement électrochimique de revêtements
  • Développement de revêtements fonctionnels sur différents substrats
  • Développement de capteurs et senseurs
  • Caractérisation physico-chimique des surfaces
  • Diagnostic de plasmas (industriels)
  • Analyse structurale de (macro)molécules organiques (petites molécules, composés organométalliques et polymères synthétiques) par spectrométrie de masse
  • Identification de contaminants/by-products issus de procédés synthétiques par spectrométrie de masse

Equipements remarquables

  • Techniques de mise en œuvre à l’état fondu de matériaux polymères à l’échelle laboratoire et semi-pilote (extrusion réactive, …)
  • Techniques de dépôt et de structuration de couches minces (dépôt par sublimation sous vide, dépôt par plasma, ALD, impression 3D et par jet d’encre)
  • Techniques de caractérisation approfondie de la structure moléculaire (spectrométrie de masse – MALDI-ToF, ESI-ToF, LC-MS(MS), HRMS, GC-MS, ion mobility – spectroscopie infra-rouge, spectroscopie de résonance magnétique nucléaire, …)
  • Techniques de caractérisation des propriétés physiques des matériaux (ellipsométrie, conductivité électrique, perméation aux gaz,…)
  • Techniques de caractérisation mécanique et thermomécanique des matériaux (banc de traction, DSC, TGA, DMTA, …)
  • Techniques de caractérisation de surface des matériaux (XPS, TOF-SIMS, microscopies à sonde locale)
  • Techniques de caractérisation physicochimiques et structurales (rhéomètre, FTIR, Zêtamètre, Turbiscan, UV-Vis, DRX, … )
  • Techniques de caractérisation optiques, morphologiques et mécaniques (rugosimétrie 2D et 3D, microscopie numérique 3D, analyse d’images, macro- et microduromètres)
  • Identification des alliages métalliques (FluoX)
  • Calculateurs à haute performance pour modélisation des propriétés structurales, optiques et électroniques des matériaux
  • Tests de vieillissement et de corrosion
  • Techniques électrochimiques  (courbes de polarisation, EIS, SVET, SECM, DEA)
  • Analyseurs de gaz
  • Diagnostic des plasmas par spectrométrie de masse résolue en énergie et en temps, LIF (Laser Induced Fluorescence), sonde électrostatique, absorption et émission optique,…

Projets phares

L’Institut développe ses activités essentiellement au travers de projets de recherche collaboratifs.

Ces projets de recherches :

  • Se basent sur l’interdisciplinarité
  • Privilégient la recherche collaborative et le co-développement
  • S’articulent sur une logique partenariale avec tous les acteurs de la société (industries, services, centres de recherche, collectivités territoriales, institutions gouvernementales, etc.)
  • Tissent des partenariats à l’échelle provinciale, régionale, fédérale, européenne et internationale.

L’Institut s’implique dans le montage de projet de recherche avec ses partenaires pour répondre aux problématiques émergentes liées aux domaines de l’Institut.

Nous présentons ici, à titre indicatif, quelques projets phare de l’Institut qui illustrent   les problématiques abordées par nos chercheurs.

Expertises et thématiques

  • Chimie bio-inspirée :

Conception et synthèse de matériaux respectueux de l’environnement par la valorisation de la biomasse et du CO; design de catalyseurs bio-inspirés dédiés à la synthèse macromoléculaire ; développement de gels polymères pour applications biomédicales et étude de systèmes fonctionnels hybrides biomolécules-polymères.

  • Matériaux polymères et nanocomposites :

Synthèse d’architectures macromoléculaires et composites complexes par des voies de polymérisation contrôlée et des méthodes de couplage sélectif ; caractérisation moléculaire de pointe des polymères ; relations structure-propriété-interface-morphologie des nanocomposites.

  • Matériaux céramiques :

Synthèse et caractérisation de céramiques et vitrocéramiques fonctionnelles tels que des matériaux à propriétés piézoélectriques ; synthèse et caractérisation de bétons innovants.

  • Dépôt de couches minces et traitements de surface :

Technologies employant des plasmas froids pour la fonctionnalisation de surface de nombreux substrats, pour le dépôt de films minces organiques ou inorganiques, et pour la synthèse, à partir de gaz à effet de serre tels CO2 ou CH4, de petites molécules valorisables.

  • Couches minces fonctionnelles organiques et hybrides :

Synthèse de matériaux semiconducteurs organiques ou hybrides, modélisation de leurs propriétés optiques et électroniques, et incorporation dans des dispositifs pour la collecte, la conversion ou le stockage d’énergie.

  • Corrosion et traitement de surface :

Etude des mécanismes de corrosion de nouveaux substrats métalliques, alliages ou assemblages en utilisant des techniques d’analyses électrochimiques ; des systèmes de protection sont synthétisés et évalués.

  • Capteurs :

Développement de capteurs chimiques utilisant des matériaux semi-conducteurs ou basés sur fibre optique, munis de couches sensibles réactives à l’environnement ; détection d’analytes, de gaz polluants atmosphériques, de fuites de gaz, …

  • Mécanique de la matière molle :

Réponse mécanique d’objets élastiques ou viscoélastiques soumis à des contraintes extérieures par une approche combinant expériences, modèles et approches théoriques.

  • Ressources et développements technologiques de géomatériaux,

par les techniques de la géologie, la minéralogie, la pétrographie, la pétrophysique, la mécanique des roches et la tectonique.

Présentation de l’Institut

Les activités de recherche de l’Institut Matériaux couvrent un large éventail de matériaux (métaux et alliages métalliques, polymères, matériaux inorganiques, hybrides organiques-inorganiques, biomatériaux), de méthodes de synthèse et de mise en œuvre (synthèse hydrothermale, sol-gel, dépôt par plasma, dépôt électrochimique, extrusion réactive, etc.), de caractérisation (physico-chimique, mécanique, morphologique) et d’applications (emballage, transports, dispositifs biomédicaux, dispositifs électroniques, collecte et stockage d’énergie, aérospatial, etc.).

Les activités de recherche portent sur deux grands domaines, intégrant conception, modélisation, synthèse, caractérisation et mise en œuvre:

  • d’une part les matériaux (bio)polymères et hybrides. Ainsi, des précurseurs synthétisés au départ de matières premières biosourcées sont utilisés pour produire des matériaux dotés de fonctionnalités spécifiques telles que l’électroluminescence, la mémoire de forme, l’auto-cicatrisation.
  • d’autre part les revêtements et traitements de surface. Citons comme exemple des matériaux et procédés développés afin d’augmenter la durabilité de revêtements métalliques (adhésion, résistance à la corrosion et à l’usure) et leur conférer de multiples fonctionnalités (antibactérien, anti-trace, auto-cicatrisant, superhydrophobe, etc.).

Home

;

Accueil

;