Master en

Sciences biomédicales

Finalité spécialisée en Neuroscience
  • Horaire
    Horaire de jour
  • Crédits ECTS
    120
  • Langue
    Anglais
  • Lieu
    Mons

Description

Ce programme de master propose une formation interdisciplinaire et intégrée unique qui couvre tous les principaux champs de la recherche sur le cerveau, des fonctions cérébrales normales aux troubles neurologiques et psychiatriques.

À l’interface entre la psychologie et la biologie, ce programme vous fournira à la fois une formation théorique et une expérience pratique de la recherche.

Cette spécialisation couvre le domaine des neurosciences, des cellules cérébrales à la cognition, en utilisant des connaissances issues de différentes disciplines des neurosciences, telles que la biologie moléculaire et les tests comportementaux, pour étudier le fonctionnement du cerveau. Le programme aide à comprendre les mécanismes qui sous-tendent les processus psychologiques, ainsi que les troubles psychiatriques et neurologiques, et vous fournira les compétences de laboratoire et les connaissances nécessaires pour mener des recherches fondamentales et précliniques sur ces troubles et mécanismes.

Ce programme peut être suivi partiellement ou totalement en anglais.

Conditions d'accès

1-Accès de plein droit aux porteurs d’un grade académique acquis en Communauté française de Belgique
  • Accès au porteur d’un grade académique universitaire de premier cycle du même cursus délivré en Communauté française de Belgique.
    • Sans complément : 
      • Bachelier en sciences biomédicales
  • Accès au porteur du même grade académique universitaire de deuxième cycle mais avec une autre finalité.
    • Sans complément :
      • Master en sciences biomédicales, à finalité approfondie
      • Master en sciences biomédicales, à finalité spécialisée
  • Accès au porteur d’un grade académique universitaire du master 60 correspondant, selon les modalités définies par le Jury et avec la valorisation d’au moins 45 crédits de son parcours antérieur.
    • Sans complément :
      • Master (60 crédits) en Sciences biomédicales
  • Accès au porteur d’un grade académique de 1er cycle ou de 2ème cycle universitaire en vertu d’une décision des autorités académiques.
    • Avec complément :
      • Bachelier en médecine (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en médecine vétérinaire (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences biologiques (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences chimiques (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation bioingénieur (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences pharmaceutiques (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences psychologiques (de 0 à 60 crédits)
      • Bachelier en sciences de l’ingénieur, orientation bioingénieur (de 0 à 60 crédits)
      • Master (60 crédits) en Sciences biologiques (de 0 à 60 crédits)
      • Master (60 crédits) en Sciences chimiques (de 0 à 60 crédits)
      • Master en médecine, à finalité spécialisée (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences chimiques, à finalité approfondie (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences chimiques, à finalité didactique (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences chimiques, à finalité spécialisée (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences pharmaceutiques, à finalité approfondie (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences pharmaceutiques, à finalité spécialisée (de 0 à 60 crédits)
      • Médecin vétérinaire (de 0 à 60 crédits)
      • Master en sciences psychologiques (de 0 à 60 crédits)
      • Master ingénieur civil, biomédical (de 0 à 60 crédits)
  • Accès au porteur d’un grade académique de 1er cycle ou de 2ème cycle de type long, obtenu en Haute école ou en Ecole supérieure des arts, en vertu d’une décision des autorités académiques (cela inclut aussi les diplômes de promotion sociales, jugés équivalents).
    • Avec complément :
      • Master (60 crédits) en kinésithérapie (de 0 à 60 crédits)
  • Accès au porteur d’un grade académique de 1er cycle de type court obtenu en Haute école ou en Ecole supérieure des arts en vertu d’une décision des autorités académiques (cela inclut aussi les diplômes de promotion sociales, jugés équivalents).
    • Avec complément :
      • Bachelier : infirmier responsable de soins généraux (30 crédits)
      • Bachelier Sage-femme (30 crédits)
      • Bachelier en biologie médicale, option inconnue (60 crédits)
      • Bachelier en chimie, orientation biochimie (60 crédits)
      • Bachelier en chimie, orientation biotechnologie (60 crédits)
      • Bachelier en chimie, orientation chimie appliquée (60 crédits)
      • Bachelier en chimie, orientation inconnue (60 crédits)
      • Bachelier en diététique (60 crédits)
      • Bachelier en ergothérapie (60 crédits)
      • Bachelier en soins infirmiers (60 crédits)
      • Bachelier en technologue en imagerie médicale (60 crédits)
      • Bachelier technologue de laboratoire médical (60 crédits)
      • Spécialisation en anesthésie (30 crédits)
      • Spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente (30 crédits)

Par dérogation, ont également accès au master les étudiants, qui pour se voir conférer un grade académique qui y donnerait accès, doivent encore réussir au plus 15 crédits. Ces étudiants ne peuvent acquérir plus de 90 crédits du deuxième cycle (pour les MA en 120 crédits) tant qu’ils n’ont pas obtenu le grade académique de premier cycle.

2-Accès au porteur d’un grade académique étranger reconnu équivalent à un grade académique de deuxième cycle donnant accès aux études visées en application du décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études, en application d’une directive européenne, d’une convention internationale ou d’une autre législation, aux mêmes conditions.
3-Accès moyennant dossier soumis à l’avis du jury

Accès au porteur d’un grade académique similaire aux grades académiques délivrés en Communauté française (voir point A), délivré par un établissement d’enseignement supérieur extérieur à celle-ci (Communauté flamande, germanophone, Ecole royale militaire, établissement étranger), aux conditions complémentaires fixées par le jury. Ces enseignements supplémentaires font partie de son programme d’études de 2ème cycle. Est similaire à un grade académique délivré en Communauté française, un titre ou grade conduisant aux mêmes capacités d’accès professionnel ou de poursuite d’études dans le système d’origine.

Aux conditions générales fixées par les autorités académiques, accès au porteur d’un titre, diplôme, grade ou certificat universitaire belge similaire ou au porteur d’un titre étranger si ce titre, diplôme, grade ou certificat sanctionne des études de 1er ou de 2ème cycle suivies avec fruit pour autant que le jury valorise 180 crédits au moins. Le jury peut exiger un programme complémentaire au master de maximum 60 crédits supplémentaires, compte tenu de l’ensemble des crédits que l’étudiant peut par ailleurs valoriser lors de son admission. Ces enseignements font partie du programme d’études de 2ème cycle de l’étudiant.

4-Valorisation des acquis de l’expérience

Suivant la procédure définie par l’UMONS, les jurys peuvent valoriser des savoirs et compétences acquis par expériences professionnelle et/ou personnelle et donner accès au MA à toute personne qui n’entre pas dans les catégories énumérées ci-dessus. Le jury détermine les enseignements supplémentaires et les dispenses éventuelles qui constituent des conditions complémentaires d’accès pour l’étudiant. Cette expérience personnelle ou professionnelle doit correspondre à au moins cinq années d’activités, des années d’études supérieures ne pouvant être prises en compte qu’à concurrence d’une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans.

Programme et structure

Master 1 :

  • Q1 : cours théoriques et pratiques
  • Q2 : formation expérimentale et communication scientifique en anglais

Master 2 :

  • Q1 : cours théoriques et formation expérimentale
  • Q2 : stage hors UMONS (3 mois) à l’étranger ou en Belgique, dans une entreprise ou une université

 

 

Répartition des crédits

  • Cours et TP Neurosciences Biomédicales
  • Cours et TP Neurosciences Humaines et Sociales
  • Cours transversaux
  • Formation expérimentale et stage

Opportunités

  • Carrières scientifiques en milieu académique ou industriel
  • Industries pharmaceutiques, alimentaires et des technologies médicales
  • Découverte et développement de médicaments (population vieillissante (MA, PD, diabète, AVC, tumeurs cérébrales); obésité (nutrition); migraine; toxicomanie…)
  • Recherche scientifique et fonctions politiques dans les instituts de recherche
  • Institutions de traitement de la santé somatique et mentale
  • Instituts médico-légaux
  • Centres de recherche et de conseil en éducation
  • Prestataires d'assurance
  • Gouvernement régional et national
  • Économie comportementale ou neuroscience de décision
  • Conseiller, politique publique
  • Médecine sportive et rééducation
  • Domaine militaire

Cadre de compétences

Compétences spécifiques de la Finalité spécialisée en Neurosciences

  • Capacité à comprendre les technologies cellulaires et moléculaires de pointe applicables en neurosciences
  • Compréhension des interactions complexes entre le cerveau et le corps
  • Une base pour prendre des décisions en matière de politique et de pratique qui s’appuient sur des données probantes issues de la recherche sur le cerveau (par exemple, IRMf, EEG).
  • Compréhension de la complexité des choix humains en combinant des idées et des méthodes issues de l'économie, des neurosciences et de la psychologie pour comprendre les aspects cognitifs et sociaux de la prise de décision humaine.
  • Capacité de générer de nouvelles preuves et de tester vos propres idées par le biais de recherches impliquant des méthodes psychophysiologiques et neurophysiologiques qualitatives, quantitatives.
  • Connaissance et compréhension des processus d'apprentissage du point de vue scientifique
  • Connaissance des mécanismes cérébraux par lesquels les individus atteignent leur maturité et peuvent maximiser leur potentiel et les implications des troubles cérébraux sur l'apprentissage et la vie en société
  • Compréhension de l'impact de l'éducation et de l'apprentissage sur les processus cérébraux sous-jacents à la cognition, au développement linguistique, social et émotionnel.
  • Sensibilisation à la manière dont les neurosciences peuvent contribuer à réduire la discrimination et les désavantages.

À propos de cette formation

Secteur
Santé
Domaine
Biomédecine et pharmacie

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations

Ris Laurence
+3265373570