ARTS & GENRE.S

Quand ?
Le 24 novembre 2018 À 08:30
Où ?
Campus Plaine de Nimy – Centre Vésale : Aud. 030
Plus d'informations

Organisé par

Catherine Gravet

Quatrième Journée d’Études du Groupe Genre.S de l’UMONS.

Le groupe de réflexion Genre.S de l’Université de Mons vous invite à sa quatrième journée d’études consacrée à la place du féminin et du masculin dans les arts visuels et graphiques ; à la représentation artistique du genre, au rôle des arts dans la conscientisation genrée. Nous vous proposerons une réflexion sur la fonction éthique, culturelle et citoyenne de l’art ; et sur sa fonction subversive (en tant que détournement ou transgression) des formes sexuelles normées et des limites imposées dans les distinctions conventionnelles des genres.

Une vierge miraculeusement barbue, un Christ en croix arborant une poitrine généreuse, des espaces architecturaux libérés de toute contrainte structurelle, des formes sexuelles remodelées, là se traduit le regard pluriel de l’art sur le « trouble dans le genre ». Ces formes hybrides nous interpellent.

Comment l’art permet-il de redéfinir les règles sociales liées au genre ? Comment se traduit la pratique genrée des artistes ? Quelle est la place accordée au corps dans l’espace artistique ? Quelles limites l’art (s’) impose-t-il (s’il (s’) en impose) ? Quelle est la place des femmes dans l’art ? Quelle est la posture de l’enseignement dans l’accession à une conscience collective de genre ? C’est à ces principales questions que notre journée d’études tentera de répondre.

Programme

  • Les féminisations du travail artistique contemporain

Marie Buscatto (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

  • Qui a perdu la tête ? Méduse ou les plasticiennes ?

Éliane Chiron (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

  • Rencontres entre art et féminisme dans les années 70

Fabienne Dumont (Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne)

  • Accéder à la conscience du genre par les arts, le rôle de l’université

Marc-Jean Filaire-Ramos (Université de Nîmes)

  • Le théâtre du genre: de l’emploi à la performance

Olivier Goetz (Université de Lorraine)

  • La main de l’artiste entre la Renaissance et le XVIIe siècle: le sexe du style

Martine Lacas (Paris, chercheure indépendante)

  • Artistes transgenres (de 1990 à 2018): corps laboratoires et identités dissidentes

Luc Schicharin (Université de Lorraine)

Participation financière

Entrée gratuite – Repas payant 18€ (inscription obligatoire) uniquement par virement avant le 13/11/18 sur le compte : IBAN: BE32 0682 4499 0402 – BIC: GKCCBEBB – Communication: 0004EX50 + Nom

 

Adresse
Avenue du Champ de Mars, 24
7000 Mons, Belgique