Institution Partenariats

La communauté UMONS se mobilise massivement en faveur des hôpitaux et du personnel soignant

Publié le 3 novembre 2020
Rédigé par DCOM
200 repas chauds seront désormais préparés gracieusement deux fois par semaine les restos de l'UMONS au bénéfice d’Ambroise Paré. Et plus de 220 bénévoles sont prêts à renforcer le personnel des hôpitaux hainuyers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un appel à bénévoles a été relayé auprès de la communauté UMONS composée de plus de 12.000 membres (10.000 étudiants et 2.000 membres du personnel) afin de venir en aide et soulager le personnel hospitalier et d’éviter le risque d’effondrement de notre système de soins, actuellement placé sous une pression inédite.

Face à l’ampleur de cette crise, et malgré l’application de mesures d’urgences telles que la réorganisation de tous les services, l’extension des horaires de travail, le recrutement externe et le recours massif à l’intérim, les hôpitaux ont en effet un besoin immédiat de bénévoles, et pas seulement pour soulager celles et ceux qui sont directement au front contre la COVID-19.

Les hôpitaux sont en effet en demande pressante de personnel bénévole afin de renforcer les équipes de soins mais aussi pour simplement continuer à fonctionner dans tous les autres secteurs et ce, pour des tâches telles que le service des repas aux patients, le renfort pour les gardes d’enfants du personnel hospitalier, l’accueil et l’orientation du public, l’appui dans les tâches administratives, l’écoute psychologique (tant au niveau des patients, de leurs proches que du personnel médical).

Au vu de cette situation, l’Université de Mons a donc lancé un appel à la solidarité auprès de sa communauté, forte de plus de 12.000 talents aux compétences très diverses et dont la générosité et la solidarité ont déjà pu être démontrées par le passé.

En même pas une semaine, plus de 220 membres de cette communauté UMONS se sont manifestées positivement, acceptant de donner du temps pour venir en aide et soulager le personnel hospitalier en venant en renfort des équipes de soins mais aussi pour se charger de toutes les autres tâches internes aux hôpitaux.

La liste de ces bénévoles UMONS a été mise à disposition des hôpitaux afin qu’ils y puisent la main d’œuvre dont ils éprouvent le besoin.

Cet appel à solidarité a également été relayé auprès des institutions membres du Pôle Hainuyer. Les 35 institutions partenaires qui le composent ont répercuté également auprès de leurs 30.000 étudiant.e.s et de leur personnel.

D’autre part, le personnel du service restauration de l’UMONS s’est également mobilisé. A partir de ce jeudi 05/11 midi, des bénévoles prépareront deux fois par semaine (pour chaque mardi et jeudi midis) 100 repas qui seront acheminés à Ambroise Paré au bénéfice du personnel de l’hôpital montois.

Ces repas pourront être mangés sur place à l’hôpital ou être emportés à domicile par le personnel d’Ambroise Paré. Dans ce dernier cas, ils pourront disposer du nombre de plats correspondant au nombre de personnes composant leur foyer et ce, afin de les soulager dans la préparation des repas familiaux.

Trois personnes (1 cuisinier et 2 aidants) seront mobilisées chaque mardi et jeudi matin pour la préparation et livraison de ces repas. Ces bénévoles sont issus des équipes de notre Restaurant de la Plaine et de celui de la cité Houzeau. Une tournante des équipes sera réalisée pour que tout le monde travaille sur ce projet.

Les bénévoles seront à pied d’œuvre dès 7h30 derrière les fourneaux du restaurant de la Plaine de Nimy ce jeudi 05/11 pour pouvoir être en mesure de livrer les repas vers 11 heures à Ambroise Paré. Les livraisons s’effectueront via la cuisine de l’hôpital pour éviter le contact avec la partie CHU.

Au menu de ce jeudi, pour le premier service de ces 100 repas ? Saumon, petits pois, carottes et pomme de terre. Mardi et jeudi prochains, le personnel d’Ambroise Paré aura respectivement droit à du couscous et à de la blanquette de veau. De quoi se remonter le moral…