Master en

Transitions et innovations sociales (METIS)

  • Horaire
    Horaire de jour
  • Crédits ECTS
    120
  • Langue
    Français
  • Lieu
    Mons

Description

Un master pluridisciplinaire en Hainaut fait pour vous !

Vous voulez

  • réfléchir et agir sur le tissu social et environnemental,
  • être à la fois penseur·euse et acteur·trice du changement et de l’innovation sociale

… alors, ce master vous est destiné !

Le METIS opte pour une approche pluridisciplinaire. Il déploie les ressources combinées de l’anthropologie et de la sociologie avec, entre autres, celles de l’urbanisme, de l’architecture, de l’économie, de la psycho-sociologie, des sciences de l’éducation, des sciences politiques.
Le METIS s’ancre par ailleurs au cœur du bassin hainuyer qui constitue un terrain privilégié d’observation de tous ces phénomènes de transitions et d’innovations sociales.

Organisé par deux universités (l’UMONS et l’UCL) et trois Hautes Écoles (la HEH, la HEPH-Condorcet et la HELHa), le master en transitions et innovations sociales (METIS) est centré sur les transitions sociales, liées notamment aux processus de mondialisation, ainsi que sur les innovations sociales qui en découlent.

Ainsi, le METIS étudie les transformations qui ont lieu au niveau :

  • des espaces économiques et urbains ;
  • des politiques publiques ;
  • du rapport à la nature ;
  • des villes numériques ;
  • des polarisations et de la résilience du patrimoine ;
  • du rapport au travail ;
  • de l’emploi et des nouvelles précarités sociales ;
  • des migrations, diasporas et interculturalités ;
  • des structures et mobilités familiales ;
  • des tensions de genre et intergénérationnelles, du vieillissement de la population ;
  • etc.

Conditions d'accès

Accès direct, sans crédits complémentaires pour les bacheliers universitaires

  • en sciences humaines et sociales ;
  • en sciences politiques ;
  • en sociologie et anthropologie ;
  • en information-communication.

Accès direct, moyennant un maximum de 15 crédits complémentaires, pour les bacheliers en

  • assistant social ;
  • conseiller social ;
  • écologie sociale ;
  • éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif ;
  • gestion des ressources humaines ;
  • communication sociale ;
  • coopération internationale ;
  • conseiller en développement durable ;
  • commerce et développement.

Accès moyennant l’ajout de certaines unités d’enseignement supplémentaires pour les titulaires d’un autre grade académique, dont l’admissibilité est jugée par le jury du METIS (procédure d’admission). Notamment, un accès est possible pour les étudiants du bachelier en architecture et urbanisme de l’UMONS.

Accès par valorisation des acquis de l’expérience (VAE)
En vue de l’admission aux études, le jury du METIS peut valoriser les savoirs et compétences que des étudiant·e·s ont acquis par leur expérience professionnelle ou personnelle. Au terme d’une procédure d’évaluation, le jury détermine les enseignements supplémentaires permettant l’accès aux études et, le cas échéant, d’éventuelles dispenses.

Informations supplémentaires

Lieux de formation

Le programme peut être suivi dans sa totalité à Mons.
Certaines options se donnent à Marcinelle ou à Charleroi.

Les lieux de formation sont :

Université de Mons
École des Sciences Humaines et Sociales
Place Warocqué, 17
7000 Mons
Campus de l’UMONS à Charleroi
Boulevard Joseph II, 38-42
6000 Charleroi

Université catholique de Louvain
Campus de Mons
Chaussée de Binche, 151
7000 Mons
Les Ateliers des FUCaM
Rue des Sœurs Noires, 2
7000 Mons

Haute École en Hainaut
Campus social
Implantation de Mons
Avenue V. Maistriau, 13
7000 Mons

Haute École Provinciale en Hainaut – Condorcet
Catégorie sociale
Rue de la Bruyère, 151
6001 Marcinelle

Haute École Louvain en Hainaut
Catégorie sociale
Chaussée de Binche, 159
7000 Mons

Programme et structure

Le programme comprend 120 crédits de formation répartis comme suit :

  • un tronc commun (45 crédits) incluant la formation méthodologique et épistémologique, la formation générale que spécialisent les options, un séminaire de recherche participante concourant à l’encadrement du stage et du mémoire ;
  • trois options au choix (15 crédits au choix au sein de chaque option, soit 45 crédits), parmi :
    • problématiques territoriales, environnementales et urbanistiques,
    • bien-être, interculturalité et précarité,
    • politiques alternatives,
    • inclusion sociale, intervention socio-éducative et développement communautaire,
    • mondes en transitions ;
  • le stage et le mémoire (30 crédits)

Concernant les options, les étudiant.e.s choisissent donc 3 options parmi les 5 proposées.

Opportunités

Le METIS offre des débouchés variés pour tous les acteurs.trices qui s’engagent dans le traitement pluridisciplinaire de situations de changements qui exigent des formes d’innovations sociales.

Ces multiples débouchés couvrent les secteurs :

  • public local ;
  • public régional ;
  • public fédéral ;
  • public européen ;
  • parastatal ;
  • associatif ;
  • du non-marchand ;
  • des ONG ;
  • des entreprises valorisant de nouvelles formes d’organisation du travail ou d’échanges économique…

Acquis d'apprentissage

Former des acteurs et actrices sociaux et scientifiques

Le METIS vise à former des acteurs.trices sociaux et scientifiques de la société d’aujourd’hui et de demain capables :

  • de maîtriser de manière approfondie et critique les cadres théoriques fondamentaux des transitions et des innovations sociales, les démarches d’analyse pertinentes et les outils méthodologiques adéquats ;
  • de poser un diagnostic scientifique interdisciplinaire sur les sociétés en transition écologique, sociale, culturelle, pédagogique, économique, politique… et de construire des pistes d’action concrètes ;
  • d’appréhender comment les acteurs.trices sociaux cherchent à avoir prise sur ces changements par des initiatives et créations sociales, urbanistiques, économiques, écologiques, politiques, culturelles et multiculturelles ;
  • de nourrir une vision nuancée et aboutie des enjeux contemporains majeurs, doublée d’une capacité à proposer des solutions à la fois innovantes et réalistes aux décideurs.deuses et aux acteurs.trices du changement, quels que soient le champ et l’échelle d’action ;
  • d’étudier les processus d’émergence de la création sociale, les situations concrètes auxquelles elle tente de répondre, les savoirs qu’elle déploie pour faire face aux difficultés, les expérimentations qu’elle nécessite ;
  • d’intégrer une logique de questionnement et d’apprentissage continus qui permet d’être un.e professionnel.le faisant preuve d’expertise, de polyvalence, doté d’un bagage théorique mobilisable pour l’action et l’innovation, capable de s’adapter et d’évoluer positivement ;
  • de porter un regard critique et soucieux de valeurs éthiques sur les enjeux de transitions sociétales du XXIe siècle et d’en sensibiliser la société civile et les politiques ;
  • de proposer des solutions adaptées par des créations et innovations sociales, en équipe interdisciplinaire, en contribuant à l’élaboration de réponses et de pistes d’actions contextualisées à partir de l’inventivité des acteurs locaux.

Cadre de compétences

Devenir des experts, moteurs de changement à même d’analyser les questions de transition, et d’innovations sociales dans les sociétés européennes et leurs relations, avec une vision critique et prospective ; de saisir les mutations et enjeux contemporains locaux et globaux ; de s’engager dans l’action innovante en faisant émerger l’inventivité des acteurs sociaux ; tels sont les défis que les diplômés du Master [120] en transitions et innovations sociales auront l’opportunité de relever.

Au terme de ce programme, le diplômé  est capable de :

  1. Maîtriser de manière approfondie et critique les cadres théoriques fondamentaux sur les transitions et les innovations sociales ;
  2. Maîtriser les postures épistémologiques et les outils méthodologiques des sciences humaines en lien avec les problématiques de transitions et d’innovations sociales ;
  3. Mobiliser les démarches d’analyse pertinentes et les outils méthodologiques adéquats pour analyser de manière rigoureuse, approfondie et comparative des problématiques de transitions et d’innovations sociales y compris leurs interactions et leurs évolutions spatiales et temporelles ;
  4. Développer une approche interdisciplinaire et multiscalaire qui intègre des disciplines complémentaires comme l’anthropologie, la sociologie, les sciences politiques, la psychologie et les sciences de l’éducation, l’urbanisme et l’architecture, la géographie, l’histoire dans une perspective de contextualisation et d’analyse des transitions ;
  5. Articuler réflexion, recherche et action afin de concevoir et réaliser un projet de recherche articulé sur un projet innovant ;
  6. Intervenir avec pertinence dans des problématiques concrètes de transitions, entre autres en contribuant à l’élaboration de réponses et de pistes d’actions contextualisées à partir de l’inventivité des acteurs locaux ;
  7. Porter un regard critique et soucieux de valeurs éthiques sur les enjeux de transitions sociétales du XXIe siècle et d’en sensibiliser la société civile et les politiques ;
  8. Travailler en équipe interdisciplinaire et de négocier collectivement les étapes d’une recherche-action dans une perspective de transition.

Conscient de la responsabilité propre à son rôle d’expert, moteur de changement, le diplômé aura intégré une attitude d’acteur intégrant une analyse critique, capable de prendre des décisions et d’assumer des choix en plaçant les valeurs citoyennes et éthiques au cœur de ses préoccupations. Il aura intégré une logique de questionnement et d’apprentissage continus qui lui permettra d’être un professionnel faisant preuve d’expertise, de polyvalence, doté d’un bagage théorique mobilisable pour l’action et l’innovation, capable de s’adapter et d’évoluer positivement dans un environnement social et professionnel.

À propos de cette formation

Secteur
Sciences humaines et sociales
Domaine
Sciences politiques et sociales
Codiplômation/coorganisation
Co-diplomation UMONS, UCL, HEH, HELHA, HEPH-Condorcet
Institution référente
UMONS
Institutions partenaires
UCL, HEH, HELHA, HEPH-Condorcet

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations

Secrétariat des études
+32 (0)65 37 32 67