Institution International Non classé Prix, bourses et distinctions Recherche

Une jeune enseignante de la Faculté de Médecine et Pharmacie reçoit le Research Award de la prestigieuse Fondation « Plants for Health »

Publié le 14 avril 2020
Rédigé par DCOM
La Dr Amandine Nachtergael, Pharmacien et 1ère assistante dans le service de Chimie thérapeutique et Pharmacognosie (Prof. P. Duez), vient de se voir attribuer le prix « Research Award 2020 » de la fondation « Plants for Health ». Cette fondation a été créée par la « Society for Medicinal Plant and Natural Product Research (GA)» et constitue la plus prestigieuse […]

La Dr Amandine Nachtergael, Pharmacien et 1ère assistante dans le service de Chimie thérapeutique et Pharmacognosie (Prof. P. Duez), vient de se voir attribuer le prix « Research Award 2020 » de la fondation « Plants for Health ».

Cette fondation a été créée par la « Society for Medicinal Plant and Natural Product Research (GA)» et constitue la plus prestigieuse association du domaine.

Le prix décerné vise à encourager des développements prometteurs dans la recherche sur les produits naturels, notamment l’étude de composés nouveaux, d’idées originales et de nouvelles approches pharmacologiques et cliniques.

Il va permettre à la lauréate de poursuivre les travaux initiés durant sa thèse de doctorat et menés en collaboration avec le Laboratoire de Biotechnologie du CARAH de la Haute Ecole Condorcet.

Ces recherches ont conduit au développement et à la validation de tests in vitro permettant d’évaluer l’influence de composés phytochimiques sur l’activité d’ADN polymérases spécialisées, responsables de la synthèse translésionnelle de l’ADN.

Il s’agit d’un mécanisme fondamental de survie cellulaire qui permet la réplication d’ADN endommagé, au risque cependant de fixer des mutations. Les méthodes développées permettent de mesurer des modulations de ce mécanisme, aussi bien de sa cinétique que de sa fidélité.

Différents composés, isolés à partir de plantes et extraits de plantes, vont être testés pour découvrir de nouveaux modulateurs de l’activité de ces ADN polymérases. Dans les stratégies thérapeutiques contre les cancers, l’inhibition sélective d’ADN polymérases ou du mécanisme d’échange entre polymérases au niveau d’une lésion pourrait avoir un effet double, la sensibilisation de la tumeur à la thérapie et la prévention de l’émergence de résistances aux traitements.

Plus d’infos sur la fondation? https://www.ga-online.org/

Plus d’infos sur le prix ? https://www.plantsforhealth.org/kopie-von-ausschreibungen

Plus d’infos sur ces recherches ? amandine.nachtergael@umons.ac.be