Institution Prix, bourses et distinctions Recherche

Deux étudiants de l’UMONS se distinguent à la finale interuniversitaire du concours « Ma Thèse en 180 secondes » qui avait lieu pour la première fois à Mons

Publié le 23 mai 2019
Rédigé par DCOM
Le 2e prix du jury est allé à Fabrice Nolack Fote, de la Faculté Polytechnique de l’UMONS, pour son sujet qui traite de l’hébergement d’application et de données dans le cloud dans un contexte Big data pour l’optimisation de l’élevage laitier. Le prix du public a été attribué à Elodie Deprince, de la Faculté Warocqué d'Economie et de Gestion de l'UMONS, pour sa présentation dans le domaine de l’économie et de la gestion (marketing et communication) et qui traitait de l’internationalisation des PME au travers des réseaux sociaux numériques.

Événement exceptionnel (et gratuit !) à Mons ce mercredi 22 mai. Près de 500 personnes ont assisté pour la première fois à Mons, au théâtre royal à la finale interuniversitaire du concours « Ma thèse en 180 secondes ».

19 candidats, sélectionnés par les 6 universités francophones, ont expliqué le sujet de leur thèse – toutes disciplines confondues de la manière la plus claire et la plus ludique possible… en moins de temps qu’il n’en faut pour cuire un œuf à la coque ou pour se brosser les dents (trois petites minutes chrono, donc).

Quelques thèmes originaux qui ont été abordés :

  • Et si vous aviez été adoptés par des chimpanzés ?
  • Les Réseaux sociaux ;
  • Le rôle des doigts dans l’apprentissage chez l’enfant;
  • Batteries et biocarburant à partir des noyaux de fruits;
  • Les reines de l’aquaponie;
  • Utiliser la bio-informatique pour valoriser la fermentation du cacao
  • Y-a-t-il quelqu’un pour sauver l’antibiotique ?
  • Les nouvelles aventure de PACMAN ®

A ce petit jeu, c’est Natacha Delrez (étudiante en médecine vétérinaire à l’ULiège) qui a séduit les membres du jury avec son exposé consacré à l’étude d’un virus qui frappe les anguilles. Elle a gagné son ticket pour la grande finale internationale qui se déroulera en septembre à Dakar au Sénégal ! Natacha a même remporté dans la foulée le Prix Art² pour la qualité et le naturel de son « interprétation ».

Cette soirée hors du commun, placée sous le signe de la curiosité, du partage et de la bonne humeur, et des interludes musicaux assurés par les artistes d’Arts² a également permis de mettre à l’honneur deux jeunes doctorants de l’UMONS.

Le Recteur Ph Dubois en compagnie des deux doctorants UMONS mis à l’honneur.

Le 2e prix du jury est ainsi revenu à Fabrice Nolack Fote, de la Faculté Polytechnique de l’UMONS, pour son sujet qui traite de l’hébergement d’application et de données dans le cloud dans un contexte Big data pour l’optimisation de l’élevage laitier.

Le prix du public a été attribué à Elodie Deprince, de la Faculté Warocqué d’Economie et de Gestion de l’UMONS, pour sa présentation dans le domaine de l’économie et de la gestion (marketing et communication) et qui traitait de l’internationalisation des PME au travers des réseaux sociaux numériques.

L’édition 2019 de ce concours interuniversitaire était organisée par l’UMONS avec le soutien du SPW-DGO6, d’Innoviris et de Mars (Mons Arts de la Scène), en collaboration avec l’UCLouvain, l’ULB, l’ULiège, l’UNamur et l’Université Saint-Louis.

Pour rappel, « Ma thèse en 180 secondes » vise à résumer et vulgariser un sujet de thèse sur scène, en seulement trois minutes. L’exposé est réalisé avec l’appui d’une seule diapositive et vise à informer le grand public sur la recherche scientifique. En Belgique, la compétition se déroule chaque année dans six universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Palmarès 2019

Prix du public : Elodie Deprince (FWEG – UMONS) « L’internationalisation des PME au travers des réseaux sociaux numériques. Facebook, Twitter et les autres… La PME à 2 clicks de l’international… « 

1re lauréate et Prix ARTS²: Natacha Delrez (Médecine vétérinaire-ULiège) « Infection of European eel (Anguilla anguilla) by Anguillid herpesvirus 1: from basic research to conservation programs – Il était une fois l’anguille, le virus et la luciole Lauréate »

2e lauréat: Fabrice Nolack (FPMs – UMONS) « Hébergement d’application et de données dans le cloud dans un contexte Big data –  Analyse des masses de données pour l’optimisation de l’élevage laitier »

3e lauréate: Line Vossius (Psychologie -ULiège) « Le rôle des doigts dans le développement des compétences numériques et arithmétiques précoces chez les enfants tout-venant et les enfants présentant des troubles moteurs – Mes doigts ne s’ennuient jamais ! »

Plus d’infos sur le concours MT 180 ? https://mt180.be/