L’indépendance de la justice, une obsolescence programmée ?

Quand ?
Le 15 mars 2018 À 18:00
Où ?
Warocqué - Aud. 236
Plus d'informations

Organisé par

Lena Goessens

Organisé par : L’Ecole de Droit, le Jeune barreau de Mons et l’association syndicale des magistrats

Intervenants :

  • Manuella CADELLI, Présidentes de l’ASM
  • Michel CLAISE, Juge d’instruction
  • Nicolas ALAIMO, Avocat

Le Ministre de la Justice, Koen Geens, continue à mener les réformes à la Justice à grands pas.

L’Ecole de Droit, le Jeune Barreau de Mons et l’Association Syndicale des Magistrats se proposent de décrypter ces nouvelles réformes judiciaires dans une conférence à trois voix.

  • Nicolas Alaimo, jeune avocat au Barreau de Mons portera son intervention sur les réformes de l’aide juridique et de métier d’avocat. Comment la Cour européenne des droits de l’homme entend-elle protéger l’aide à l’accès à la justice pour toutes et tous ? Comment le modèle de Justice va-t-il évoluer ?
  • Le propos de Manuella Cadelli, présidente de l’Association syndicale des magistrats consistera à rappeler les fondamentaux de la justice belge (entre récit et réel) et traitera de l’indépendance des magistrats et leur nécessaire et ontologique insoumission ainsi que de l’importance et du rôle de la procédure.
  • Michel Claise, juge d’instruction spécialisé dans la criminalité financière reviendra sur les inquiétudes générales à propos de l’indépendance de la justice dans un univers budgétaire de plus en plus restreint, débattra du projet de loi visant à supprimer le juge d’instruction et du projet de loi touchant aux visites domiciliaires en vue d’arrêter un étranger en séjour illégal et abordera aussi l’état de la lutte contre la criminalité financière.
Adresse
Place Warocqué, 17
7000 Mons, Belgique