Le mot des autorités

Le Président

Christian JASSOGNE
Président du Conseil de Direction de l’Ecole de Droit (UMONS-ULB)
Premier Président honoraire de la Cour d’appel de Mons

« L’Université de Mons se veut « à dimension humaine ». L’Ecole de Droit, créée en association avec l’ULB, répond certainement à cette volonté par son nombre d’étudiants plus réduit qu’ailleurs et par le souci de les entourer d’un accompagnement pédagogique bien adapté. L’arrivée à l’université n’est pas chez nous une aventure.

Montaigne disait déjà qu’enseigner ce n’est pas remplir un vase mais allumer un feu. Le pouvoir organisateur de l’Ecole de Droit veille à ce que le corps professoral ne l’oublie pas.

Il n’est donc finalement pas étonnant que nos étudiants paraissent heureux d’avoir fait le choix de notre Ecole. Elle devient vite la leur. »

La Vice-Présidente

Anne-Emmanuelle Bourgaux
Vice-Présidente du Conseil de Direction de l’Ecole de Droit (UMONS – ULB)
Chargée de cours à l’UMONS

La Coordinatrice administrative

Mathilde Toussaint
Assistante pédagogique

« Je suis très fière d’assurer la coordination administrative de l’Ecole de Droit depuis cette année académique 2019-2020 et de travailler au sein de l’Ecole de droit depuis 2013, en ma qualité de juriste, d’assistante pédagogique et d’intervenante universitaire.

En tant que juriste et humaniste, je m’efforce de transmettre un enseignement basé sur la rigueur juridique tout en mettant en évidence l’importance de prendre en compte la subjectivité du cas.

Le droit reflète la société dans laquelle nous évoluons et vivons.

Apprendre le droit, c’est apprendre le fonctionnement de notre société contemporaine, mais également celui de son passé afin de cerner les fondamentaux sur lesquels la cité actuelle s’est construite ; c’est enfin d’être capable de progresser dans la société de demain et de l’anticiper à travers l’étude prospective de ses règles, voire même d’y participer en prenant part aux organes décisionnels. L’étudiant en droit est un citoyen humaniste et actif dans sa cité. 

Apprendre le droit, c’est apprendre les règles qui permettent à un individu de mener sa vie, d’évoluer, en tant que sujet de droit en interaction avec les autres afin de pouvoir anticiper, gérer, traiter et régler les conflits et les différends. L’étudiant en droit est un sujet de droit paré d’outils juridiques et d’outils de communication lui permettant de faciliter le dialogue.

L’Ecole de Droit est dès lors une Ecole de Vie, celle qui encadre les futurs juristes dans leurs projets professionnels ; l’Ecole de Droit permet à mon sens d’offrir aux futurs juristes une formation riche en enseignements diversifiés donnés par des enseignants de qualité, mêlant la rigueur et la technicité du droit à une approche humaniste et bienveillante.

Je vous souhaite la bienvenue dans notre Ecole et le meilleur pour votre formation professionnelle. »