Enseignement

La FPSE lance sa 3ème Saison de l’UMOOC « L’innovation pédagogique dont vous êtes le héros… »

Publié le 23 novembre 2018
Rédigé par Karim Boumazguida
La Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation propose aux participants 3 parcours à la carte. Les objectifs restent : découvrir de manière active différents principes pédagogiques qui peuvent faire la différence en termes d’apprentissage. L’Université de Mons (UMONS), via sa Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, propose la 3ème saison de […]

La Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation propose aux participants 3 parcours à la carte. Les objectifs restent : découvrir de manière active différents principes pédagogiques qui peuvent faire la différence en termes d’apprentissage.

L’Université de Mons (UMONS), via sa Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, propose la 3ème saison de son MOOC « L’innovation pédagogique dont vous êtes le héros… ».

Les objectifs sont de vous faire découvrir de manière active différents principes pédagogiques qui peuvent faire la différence en termes d’apprentissage.

Le public cible visé est toute personne intéressée par l’innovation pédagogique. Il n’y a pas de prérequis spécifique même si une formation ou une expérience dans le domaine de l’éducation ou de la formation est un atout.

Ce MOOC propose 3 parcours d’apprentissage différents : le Parcours “Performance” ; le Parcours “Contributif” et le Parcours “Libre”.

Ces parcours de formation proposés sur UMOOC de l’institution  depuis le début de ce mois de novembre vous feront découvrir et vivre pendant plus de 6 semaines différentes expériences pédagogiques innovantes.

 

Plus d’infos ?

 

Inscriptions :  https://umooc.umons.ac.be

 

L’Équipe pédagogique

Bruno De Lièvre mène depuis plus de 20 ans à l’Université de Mons (Belgique) des activités de recherche et d’enseignement centrées sur les usages pédagogiques du numérique. Les objectifs principaux dans ce domaine de recherche sont de déterminer quelles sont les conditions pour qu’un apprentissage efficace puisse avoir lieu : ce qui est analysé est l’interaction entre les méthodes pédagogiques, les outils technologiques et les intervenants du processus éducatif que sont les enseignants et les apprenants essentiellement. De l’analyse des dispositifs technopédagogiques à leur élaboration, l’éventail des activités de développement et de recherche couvre l’ensemble de ce continuum. C’est un domaine en perpétuelle évolution en raison des technologies sans cesse plus évoluées (tablettes tactiles, TBI, réseaux socionumériques,…) qui conduisent à des pratiques pédagogiques en renouvellement (MOOC, m-learning, formations hybrides, classes inversées,..) et qui interrogent les intervenants qui interagissent dans ces dispositifs (activités collaboratives, travail à distance, peer-evaluation, ubiquité,…). (Twitter:@Brunodelievre)

Gaëtan Temperman travaille à l’UMONS dans le service de pédagogie générale et des médias éducatifs où il participe aux enseignements de base relatifs à la pédagogie et à la didactique. Il intervient également dans les cours donnés dans le domaine de la technologie de l’éducation et de la Formation des maîtres. Ses activités de recherche portent principalement sur les effets des conditions pédagogiques liées à l’usage des technologies sur les apprentissages. Parallèlement à cette orientation technologique, son expérience initiale d’instituteur primaire l’amène à réaliser des études relatives à la scénarisation pédagogique de dispositifs de formation au service des apprentissages de base (langue maternelle, mathématique, éveil,…). Ces expériences multiples lui donnent la possibilité d’aborder sous des angles variés et complémentaires les problématiques relatives au monde de l’éducation et de la formation.(Twitter:@gatemper)

Enseignant en sciences humaines de formation, Karim Boumazguida a d’abord commencé à enseigner en tant que professeur de français langue étrangère dans un collège italien (Turin). Ensuite, il a décidé de poursuivre des études en Sciences de l’Éducation en se spécialisant dans la sphère des technologies de l’éducation. Aujourd’hui, il travaille comme assistant (techno)pédagogique au sein de la Cellule Facultaire de Pédagogie Universitaire (CFPU) de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation (FPSE) de l’Université de Mons (UMONS), où il œuvre principalement à l’aide à la réussite en proposant aux étudiants de la FPSE des activités méthodologiques, des capsules pédagogiques,… Il s’intéresse également au développement personnel et professionnel des étudiants et a pour préoccupation d’apporter un soutien aux adultes en reprise d’études en qualité de coordinateur d’un Learning Centre dont la vocation est d’offrir à ce type de public un environnement de travail propice à l’apprentissage.

Institutrice de formation, Audrey Kumps a enseigné dans une classe primaire pendant plus de 10 ans. Elle a poursuivi sa formation en suivant le master en sciences de l’éducation et en se spécialisant en technologie de l’éducation. Travaillant depuis février 2017 à l’Université de Mons (UMONS), elle a participé à une réflexion sur l’intégration du numérique en contexte scolaire pour le projet Pacte pour un enseignement d’Excellence de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Actuellement, Audrey Kumps est assistante au sein du service de Pédagogie Générale et des Médias Éducatifs où elle contribue aux enseignements de base relatifs à la pédagogie et à la didactique. L’acquisition des compétences numériques, la didactique du français et plus particulièrement, la recherche et le traitement de l’information hors et en ligne sont ces principaux axes de recherches.

 

Plan du cours
  • Semaine 1 : Prise de contact – constitution des groupes
  • Semaine 2 : Que nous dit la méta-analyse de John Hattie ?
  • Semaine 3 : Quels principes pédagogiques pour des supports d’apprentissage efficaces ?
  • Semaine 4 : Comment structurer l’activité d’apprentissage ?
  • Semaine 5 : Comment développer un environnement d’apprentissage efficace ?
  • Semaine 6 : Quelles pratiques d’évaluation au service de l’apprentissage ?
  • Semaine 7 : Conceptualiser : pourquoi et comment ?
  • Semaine 8 : Évaluation certificative et activité d’intégration.