Investir dans une chaire Enseignement / Recherche

L’UMONS veut encourager et accompagner le montage de Chaires développant, consolidant ou structurant les interactions entre l’université et un milieu socio-économique.

Fruit d’une co-construction entre les deux parties, établissant une passerelle entre les deux partenaires, la Chaire vise à créer un centre d’expertise sur une thématique, à développer une sorte d’écosystème faisant entrer les acteurs socio-économiques au cœur des recherches et de la formation à l’université.

Une Chaire peut viser le financement d’une équipe de recherche, la création d’un cursus innovant avec l’engagement d’un enseignant, l’attraction ou la rétention d’un chercheur de haut niveau, la création d’un lieu de rencontre entre universitaires et industriels… La Chaire prend ainsi diverses formes : Chaire de recherche et/ou académique.

Résultant d’un engagement mutuel de l’université et du milieu socio-économique, la Chaire se bâtira sur une collaboration pluriannuelle, et se structurera donc dans la durée. La Chaire constituera réellement un partenariat gagnant-gagnant avec un bénéfice partagé des connaissances, une ouverture vers des publics diversifiés, la contribution à l’image de marque des deux parties…

Chaire d’Enseignement

Une Chaire d’Enseignement (ou Chaire Académique) a pour objectif principal de venir renforcer une équipe d’enseignants pour compléter une formation existante (par une Option ou une Finalité) ou pour assurer une formation nouvelle (dans un nouveau Master, un Master de spécialisation), face à des enjeux socio-économiques auxquels l’université et le partenaire veulent répondre ensemble.

La Chaire d’Enseignement peut ainsi supporter des activités d’enseignement par l’engagement, à durée déterminée, d’un Chargé de cours ou de suppléants, mais aussi par l’accueil de professeurs visiteurs.

Comme tout enseignant interne à l’UMONS, l’enseignant recruté au sein de la Chaire d’Enseignement s’engage également à promouvoir la recherche dans son domaine, afin d’enrichir la thématique développée par la Chaire.

Chaire de Recherche

Une Chaire de Recherche permet de promouvoir la recherche et l’innovation dans un domaine spécifique et de supporter des activités de recherche en finançant des bourses pour doctorants, essentiellement, mais aussi éventuellement des chercheurs post-doctoraux ou des professeurs visiteurs et experts. Des étudiants de la l’UMONS peuvent aussi être associés aux activités scientifiques de la Chaire de Recherche dans le cadre de travaux de fin d’études, de projets et de stages.

Une Chaire associe des professeurs et chercheurs de l’UMONS qui s’engagent à partager leur expertise scientifique avec le contributeur, apportant ses propres connaissances et cherchant à cofinancer les activités de la Chaire (demande de bourses au Conseil de Recherche de l’UMONS, dépôt de projets au FNRS,…).


Quelques exemples :

Chaire ORES : « Smart Grids – Smart Metering » (2011-2018) : promotrice d’études sur les réseaux électriques (en particulier conception des réseaux, gestion de l’énergie réactive, analyse de données, gestion de la demande, stockage électrique) et sur les réseaux de télécommunication (en particulier conception et développement de réseaux de type IP, sécurisation des réseaux de télécommunications, équipements, …).


Chaire ECRA / ECRA Chair : « From CO2 to Energy » (depuis 2013) : promotrice d‘études relatives aux procédés de capture/purification du CO2 appliqués à l’industrie cimentière, et à la conversion/réutilisation du CO2, dans laquelle l’ECRA (European Cement Research Academy) et l’UMONS partagent le souci de la durabilité des technologies industrielles.


Le montant à financer pour une Chaire, d’Enseignement ou de Recherche, dépendra de son ambition et de sa durée.

Selon le type de Chaire, les accords peuvent inclure également le financement de prix, l’organisation d’événements (séminaires, workshops et conférences) et la publication de rapports scientifiques ainsi que de résultats dans la littérature scientifique (congrès, revues nationales et internationales).