Enseignement supérieur | CAPAES

CAPAES

Devenir enseignant.e dans l’enseignement supérieur

Le CAPAES est obligatoire pour les enseignantes et enseignants engagés dans une Haute École ou un établissement d’enseignement supérieur de promotion sociale.

La réglementation qui régit les titres, fonctions et statuts dans les Hautes Écoles et les Établissements d’enseignement supérieur de promotion sociale n’impose pas aux enseignants de détenir un titre pédagogique lors de leur recrutement. Ce titre pédagogique devra être acquis dans un délai de 6 ans à dater de la première désignation dans un emploi vacant afin de poursuivre la carrière entamée et prétendre à un engagement définitif.

L’attribution du CAPAES est faite sur base de la présentation par le candidat ou la candidate

  • d’une attestation de réussite du volet académique
  • d’un dossier professionnel

Réforme de la formation initiale des enseignants et conditions du CAPAES

Dès la mise en œuvre de la réforme, le titre requis pour exercer une fonction dévolue à la formation des enseignants dans les catégories pédagogiques des Hautes Écoles ne sera plus le CAPAES, mais le Master de spécialisation en formation d’enseignants.

Les personnes qui détiennent déjà leur CAPAES ou qui ont entamé leur cursus avant la mise en route de ce programme ne sont pas concernées.

 

Sont admissibles au CAPAES à l’Université :

  • Les porteurs d’un diplôme de deuxième cycle universitaire autorisant leur recrutement dans une Haute École à une fonction de maître-assistant, maître de formation pratique ou de chargé de cours ET qui sont actuellement en fonction dans un de ces postes.
  • Sont dispensés:
    • Les enseignants engagés dans une Haute École avant le 1er février 1991;
    • Les enseignants engagés dans une Haute École entre le 1er février 1999 et le 1er septembre 2002 et qui sont déjà porteurs d’un titre pédagogique (AESS, AESI, CAP,…)

La formation du CAPAES (différente si la personne dispose déjà d’un titre pédagogique) comporte :

  • 120 heures deformation théorique (ramenées à 60 heures pour les détenteurs d’un titre pédagogique) :
  • axe socio-politique
  • axe psycho-relationnel
  • axe pédagogique

et

  • 90 heures deformation pratique (ramenées à 20 heures pour les détenteurs d’un titre pédagogique):
  • Accompagnement de la pratique
  • Analyse des pratiques: favorise l’acquisition de compétences pédagogiques
  • Développement professionnel: permet de rencontrer les spécificités des différents domaines de l’enseignement supérieur

Afin d’outiller et d’accompagner au mieux les participants, cette formation pratique est largement orientée vers la discipline choisie.