Les faces cachées des capitales européennes de la culture (CEC) : voix off, acteurs critiques et enjeux urbains – ANNULE

Quand ?
Du 22 avril 2020 au 24 avril 2020 De 15:00 à 18:30
Où ?
Campus Polytech - Bâtiment Dolez - Salle Maquet
Plus d'informations

Organisé par

Pierre Cornut

Présentation du colloque

Les faces cachées des capitales européennes de la culture (CEC) : voix off, acteurs critiques et enjeux urbains.

Plus de trente ans se sont écoulés depuis le lancement de la première « ville européenne de la culture », Athènes, en 1985. Quel bilan peut-on dresser de cette opération qui fut lancée dans l’indifférence quasi générale et qui est aujourd’hui plébiscitée par toutes les villes de l’Union européenne ? À vrai dire, ce bilan n’a pas encore été fait. De très nombreux rapports ont bien sûr été produits par les organismes officiels (villes, régions, Commission européenne…). Ils mettent en avant les succès et les impacts positifs des « capitales » sur les territoires qui les ont accueillies, en pointant quelques limites ou objectifs non atteints. Ces rapports sont cependant pensés à une échelle macro et n’ont donc pas vocation à suffisamment mettre en lumière les enjeux locaux. Or, lorsque l’on interroge les acteurs de terrain, un autre visage des CEC apparaît, qui n’est pas seulement fait de fête et de satisfaction, mais aussi de frustration, de contestation et de résistance. Cette réalité locale illustre d’ailleurs des enjeux urbains plus larges, tels le droit à la ville et à la culture.

Cinq ans après l’événement de Mons 2015, l’Université de Mons, l’Université Libre de Bruxelles, le Centre Marc Bloch (Berlin) et l’UCLouvain-FUCaM-Mons organisent un colloque international à Mons les 22, 23 et 24 avril 2020. Celui-ci vise précisément à mettre au jour ces « faces cachées des CEC », à travers trois objectifs principaux :

  • Donner la parole aux acteurs critiques, quel que soit leur statut et leur profession (opérateurs culturels alternatifs, artistes, architectes, habitants, chercheurs…) et les faire dialoguer avec des acteurs officiels ;
  • Interroger les événements au regard des enjeux propres à des villes extrêmement diverses comme Mons, Bruxelles, Marseille, Lille, Essen (Ruhr) ou Pecs (Hongrie) ;
  • Rassembler une documentation originale sur les faces cachées des CEC, faite d’articles de presse, de vidéos, de films, de blogs, etc.

Pour autant, il ne s’agit pas d’être dans une posture de dénonciation : ce qui nous importe est bien davantage de donner à voir et à entendre une pluralité de voix, de points de vue et de visions afin de rendre compte de l’extrême diversité et complexité que représentent les CEC.

Organisateurs :

  • Pierre Cornut, Faculté d’Architecture et d’Urbanisme, Université de Mons (UMONS)
  • Tatiana Debroux, IGEAT, Université libre de Bruxelles (ULB)
  • Boris Grésillon, Centre Marc Bloch, Berlin
  • Fabienne Leloup, UCLouvain-FUCaM-Mons
Adresse
Boulevard Dolez, 31
7000 Mons, Belgium