Recherche

La Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l’UMONS a accueilli la première belge du congrès Atmos’Fair

Publié le 14 décembre 2018
Rédigé par DCOM
Cet événement, bien connu en France, s’est déroulé les 16 et 17/10 à l'UMONS. La thématique abordée, « La qualité de l’air intérieur : Livrer un bâtiment sain aux maîtres d’ouvrage », a permis aux participants d’échanger avec les experts, professionnels ou encore chercheurs.

Cet événement, bien connu en France, s’est déroulé les 16 et 17 octobre 2018 sur le campus de le Plaine de Nimy de l’Université de Mons.

La thématique abordée, à savoir « La qualité de l’air intérieur : Livrer un bâtiment sain aux maîtres d’ouvrage », a permis aux nombreuses personnes présentes d’échanger avec les experts, professionnels ou encore chercheurs qui se sont succédés à la tribune.

En marge de ce congrès, s’est tenu l’évènement de lancement du projet Interreg V « ET’Air ».

ET’Air est un nouveau projet européen franco-belge (2017-2021). Il vise à fédérer des partenaires scientifiques, de la construction et de la formation afin d’intégrer des exigences de qualité de l’air intérieur dans les projets de construction et de rénovation énergétique des bâtiments sur le territoire transfrontalier.

Afin d’assurer la qualité de l’air intérieur, l’exigence du choix de matériaux peu émissifs et d’une ventilation de qualité augmente avec l’amélioration de l’étanchéité à l’air des bâtiments.

Or, contrairement à la réduction des consommations d’énergie, très peu de projets intègrent ces questions au moment de la conception, de la réalisation et de la maintenance des bâtiments.

Afin de relever ce défi sur le territoire, ET’Air mènera des actions sur trois axes de travail complémentaires :

  • Former les professionnels et futurs professionnels du bâtiment sur les questions de la QAI ;
  • Diffuser des données QAI validées et vulgarisées ;
  • Susciter la demande des maîtres d’ouvrages publics et privés en matière de bâtiments sain

Dans le cadre de ce projet, la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme (FA+U) organisera un workshop au cours duquel les étudiants des trois institutions universitaires (l’Université de Mons – UMONS, l’Université Polytechnique des Hauts de France – UPHF et l’Université de Gand – UGENT) travailleront ensemble sur une thématique commune liée à la qualité de l’air intérieur. D’autres manifestations comme une université d’été, des visites de chantiers remarquables, des conférences seront également organisées.

Cet événement de lancement a permis la tenue d’une table ronde : « Perspectives en matière de QAI dans les 3 régions » au cours de laquelle élus et experts ont été invités à dialoguer autour des mesures déjà prises ou en projet, en vue de préserver la qualité de l’air intérieur des bâtiments de part et d’autre de la frontière.

Avec:
Cabinet de Monsieur Carlo DI ANTONIO, Ministre de l’Environnement, de la Transition écologique et de l’Aménagement du territoire, Namur (Belgique) : Monsieur Michaël GAUX, Chef de cabinet adjoint;
AQC (Agence Qualité Construction), Paris (France): Madame Mariangel SANCHEZ, Ingénieure suivi des innovations;
ADEME, Service Qualité de l’air, Direction Villes et Territoires Durables, Montrouge (France): Madame Souad BOUALLALA, Ingénieure qualité de l’air intérieur;
Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid, afdeling Preventie, Antwerpen (Belgique): Mevrouw Sara BENOY, milieugezondheidsdeskundige.