Enseignement

Les étudiants de la FAU réfléchissent au Beloeil de 2035

Publié le 11 octobre 2018
Rédigé par DCOM
Durant plusieurs mois, des étudiants et étudiantes de la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme (FAU) de l’UMONS, à la demande de la commune, de l'intercommunale Ideta et de la Fondation rurale de Wallonie, se sont penchés sur la question de l’habitat du futur dans l’entité.

Durant plusieurs mois, des étudiants et étudiantes de la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme (FAU) de l’UMONS se sont penchés sur la question de l’habitat du futur dans l’entité de Beloeil.

Lors de cette opération « Habiter Beloeil en 2035 », menée en collaboration avec la commune , la fondation rurale de Wallonie et l’intercommunale Ideta, les étudiants sont partis à la rencontre de la population locale. Ils ont élaboré des maquettes et des plans des différents villages de l’entité, suggérant des pistes d’urbanisation.

 

Une exposition , inaugurée le 26/09 au centre culturel de Quevaucamps, met ce travail en lumière. Lors du vernissage, le Collège échevinal, en la personne de l’échevin M. André, a salué la qualité des projets menés et exposés par la filière ATSP de la FAU.

 

 

 

Face à un parterre de 150 citoyens, Vincent Becue, Doyen sortant, et Etienne Holoffe, Chargé de cours, ont tous deux souligné le succès de cette collaboration et en ont rappelé l’intérêt commun.