Enseignement

Un accord entre les Facultés d’architecture, dont celle de l’UMONS, l’Ordre des Architectes et l’ARiB sur la formation des jeunes stagiaires

Publié le 25 mars 2019
Rédigé par
L'objectif de cet accord est de proposer, en complément du stage proprement dit, une formation aux jeunes diplômés qui entament un stage d’architecte et qui souhaitent aller plus loin dans la connaissance de leur métier.

Après plusieurs mois de discussions et de travail, les Facultés universitaires belges d’architecture (la FAU de l’UMONS donc, mais aussi La Cambre Horta-ULB, l’ULiège, l’UCL), l’association professionnelle d’architectes ARiB ainsi que l’Ordre des Architectes (Cfg-OA) ont signé le mercredi 13 mars 2019 une déclaration d’intention concernant la mise en place d’une formation certifiée non obligatoire pour les jeunes architectes stagiaires.

Le Doyen de la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l’UMONS, E. Godimus, au moment de la signature.

Son objectif est de proposer, en complément du stage proprement dit, une formation aux jeunes diplômés qui entament un stage d’architecte et qui souhaitent aller plus loin dans la connaissance de leur métier.

Rappelons qu’il ne s’agit en aucun cas de prolonger les études académiques mais bien de rendre des architectes opérationnels en offrant la possibilité aux architectes sortant des études d’acquérir les compétences utiles pour exercer la profession d’architecte dans les meilleures conditions possibles.

Les signataires du protocole doivent maintenant s’atteler à définir les aspects pratiques de cette post-formation afin de lancer cette nouvelle formule dans le courant de l’année académique 2019-2020 – si possible.