Non classé Recherche

L’UMONS met son expertise au service de la lutte contre le cyberharcèlement

Publié le 21 novembre 2019
Rédigé par DCOM
Ce dispositif unique est le fruit d’une collaboration entre le Service Prévention de la Ville de Mons et le Service des Sciences de la Famille la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education, spécialisé dans les thématiques de (cyber)harcèlement en milieu scolaire. Trois écoles secondaires montoises en ont bénéficié. Avant que l'expérience ne soit étendue à toute la Fédération wallonie-Bruxelles?

Cyberhelp n’est pas qu’une application de lutte contre le cyber-harcèlement en milieu scolaire : c’est un projet global de prévention, composé d’outils concrets capables de s’adapter en fonction de la réalité de terrain.

Ce dispositif unique est le fruit d’une collaboration mise sur pied entre le Service Prévention de la Ville de Mons et le Service des Sciences de la Famille de l’Université de Mons (Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education). Deux écoles pilotes ont expérimenté les vertus du dispositif : l’IESPP Nursing (Province de Hainaut) et l’Athénée Royal de Mons, rejointes récemment par Les Ursulines.

La phase test se terminera le 31 décembre 2019 ainsi que le financement du projet. Les partenaires souhaiteraient évidemment reconduire l’expérience, voire l’étendre à d’autres écoles en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les résultats engrangés sont encourageants : mise en place d’espaces de paroles, animations de prévention et de sensibilisation, lancement d’une application, formation de cybercitoyens, réseautage entre les acteurs clés, formations sur les risques liés à l’utilisation des TIC…

Tout avait démarré en 2015, sous l’impulsion de Nicolas Martin, aujourd’hui Bourgmestre de Mons et alors député wallon, avec une enquête de terrain sur le cyber-harcèlement menée dans les établissements scolaires de la région de Mons. Le questionnaire avait été élaboré par l’UMONS et soumis à plus de 1500 élèves de 85 classes issues de 11 écoles secondaires. Plus d’un répondant sur deux affirmait alors avoir déjà été témoin de harcèlement (moqueries, propos dégradants et humiliants) sur internet et près d’un sur six considérait en être témoin régulièrement. Parallèlement, plus d’un répondant sur quatre déclarait être victime de harcèlement et un sur six concédait même en avoir été l’auteur.

Forts de ces résultats, le projet de prévention Cyberhelp avait donc été initié. Il fait appel aux compétences du Service Prévention de la Ville de Mons et à la caution scientifique du Service des Sciences de la famille de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education de l’UMONS (dirigé par le Prof. Willy Lahaye). Ce Service travaille notamment sur la prévention et la prise en charge du harcèlement, du cyberharcèlement et des discriminations en milieu scolaire. Cette thématique de recherche y est menée par Bruno Humbeeck, psychopédagogue, spécialiste de la résilience et des questions de harcèlements.

Ce mercredi 20 novembre, les acteurs clés du projet Cyberhelp dressaient donc pour la presse le bilan de la phase test. L’octroi de la subvention de 120.000 euros avait notamment permis la conception et le lancement de l’application qui a été téléchargée par près de 20% des élèves concernés dans les écoles pilotes : l’athénée royal de Mons, l’IESSP Nursing, rejoints récemment par les Ursulines. 14 dossiers ont été traités durant l’expérience, sans compter les interventions pour des situations de harcèlement qui ont été résolues sans passer par l’app.

Le projet avait aussi permis d’engager une assistante sociale mais aussi de faire appel à un développeur pour mettre à jour et modifier l’app ainsi que la plateforme destinée aux professeurs.

Aujourd’hui, les partenaires espèrent que la Fédération Wallonie-Bruxelles sera convaincue de l’intérêt de pérenniser cette expérience unique, fruit d’une volonté politique appuyée par une expertise scientifique universitaire et répondant à un besoin fort exprimé par les écoles et les parents, démunis face aux ravages du cyberharcèlement.

Plus d’infos sur Cyberhelp au sein de l’UMONS ? bruno.humbeeck@umons.ac.be