Aides à la réussite

Les étudiants travaillent dans des groupes à taille humaine ce qui facilite leur apprentissage, notamment dans les techniques d’écriture. Pour favoriser l’acquisition des compétences, les nouveaux étudiants entretiennent également des contacts étroits avec ceux des années supérieures via des actions de tutorats ou grâce à la présence d’un élève-assistant qui sert de relais entre les générations. Des mesures d’évaluation continue sont mises en place tout au long de l’année, notamment avec l’aide du Service d’Appui Pédagogique (SAP).

Au département de français, nous multiplions les efforts pour encadrer les étudiants au mieux. Comme nous enseignons la langue de base de la formation, nous voyons tous les étudiants sans exception, dès le départ.

Dans la mesure de nos possibilités, nous prévoyons d’abord des groupes à taille humaine, pour favoriser un meilleur apprentissage des techniques d’écriture par exemple. Nous pensons aussi que l’influence des pairs est déterminante dans l’acquisition de certaines compétences, c’est pourquoi nous multiplions les contacts entre étudiants de niveaux différents, y compris grâce à la présence d’un élève-assistant qui sert de relais entre les générations.

Nous avons également introduit des travaux pratiques qui permettent aux étudiants de répartir leurs efforts sur toute l’année en sachant que l’évaluation sera continue, et non plus seulement concentrée pendant les sessions légales d’examen.

Sans compter que les nouvelles ressources technologiques offertes par l’UMONS permettent également de fournir, d’une part, tous les supports de cours, d’autre part de nombreux tests et exercices permettant aux étudiants de s’évaluer, de s’orienter vers les outils qui leur conviennent, de combler leurs lacunes, de perfectionner leur maîtrise de la langue française.

Enfin, avec l’appui du Service d’Appui Pédagogique (SAP), nous mettons en place, le plus tôt possible dans l’année, les activités afin de soutenir les étudiants dans leur acquisition des méthodes de travail indispensables à leur réussite. Ainsi peuvent-ils réfléchir très concrètement à leurs techniques de prise de notes ou à leur motivation, ou encore à leur organisation personnelle pour préparer les examens puisque, chaque année, nous leur proposons une simulation d’examen au cours des premiers mois.

Nous continuons ensuite à accompagner les étudiants en Master, jusqu’à leur travail de fin d’études, voire encore après s’ils décident de continuer en s’inscrivant à l’Agrégation ou au Doctorat.