Prix, bourses et distinctions

Des étudiants de la Polytech remportent pour la 3e année de suite la Coupe de Belgique de robotique

Publié le 26 mars 2018
Rédigé par UMONS Communication
Après 2016 et 2017, la coupe de Belgique de robotique ira à nouveau garnir en 2018 les vitrines de la Faculté Polytechnique de Mons : l’équipe de la Polytech, composée de 7 « Monsquetaires » (parmi lesquels deux demoiselles !) a remporté la compétition nationale qui se déroulait ce week-end à Namur.

« Un pour tous, tous pour les (U)MONSquetaires ! » Après 2016 et 2017, la coupe de Belgique de robotique ira à nouveau garnir en 2018 les vitrines de la Faculté Polytechnique de Mons : l’équipe de la Polytech, composée de 7 « Monsquetaires » (parmi lesquels deux demoiselles !) a remporté la compétition nationale qui se déroulait ce week-end à Namur.

Le concours, organisé chaque année depuis 2001 par le Pass (le Parc d’aventures scientifiques de Frameries) a vu s’affronter pour cette édition 2018   17 équipes venues de Belgique, de France et de Suisse dans les locaux de l’UNamur.

L’équipe de la FPMs, constituée d’étudiant(e)s de Master 1 Mécanique, a non seulement raflé le titre national, le prix de la créativité et le concours général. Comme cela ne suffisait pas, ils ont également remporté la finale contre la meilleure équipe étrangère présente.

6 des 7 Monsquetaires, en compagnie de Laurent VERGARI (au centre), leur préparateur technique et de la coupe de Belgique.

L’équipe 2018 gagnante était composée de :
Flavio PALMERI (Chef d’équipe / programmation)
François BOVART (Adjoint au chef et responsable planning / programmation)
Soufiane EL FANI (Responsable communication et sponsoring / Mécanicien)
Maxime MATON (Secrétaire / Mécanicien)
Daphné BUREAU (Responsable logistique / Mécanicien)
Adeline LEFEVRE (Intermédiaire avec les organisateurs du concours / Electronicien)
David KASAVULI (Trésorier / Electronicien)

Ces 7 Monsquetaires-là représenteront donc la Belgique aux finales européennes « Eurobot » du 9 au 13 mai à La Roche sur Yon (France).
Leurs robots, dont un certain « Dumbot », réalisés notamment avec les moyens de fabrication du FabLab Mons et l’appui du club d’électronique ElectroLAB, devaient accomplir cette année le mieux possible toute une série de tâches tournant autour de la construction de ville robotiques durables.

Plus d’infos sur leur épopée : https://www.facebook.com/Les7Monsquetaires2018/